Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2007-04-05
Actualité médicale

Tags: chercheurs -  McGill -  decouvrent -  sequence -  genetique -  controler -  memoire - 
Des chercheurs de McGill découvrent une séquence génétique pouvant contrôler la mémoire - Actualité médicale
Des chercheurs de McGill découvrent une séquence génétique pouvant contrôler la mémoire

5 avril 2007 - Leurs données sont susceptibles de mener au développement de médicaments plus efficaces contre la maladie d'Alzheimer

Publicité

Des chercheurs de l'Université McGill ont découvert un gène mutant améliorant la mémoire à long terme chez la souris de laboratoire. L'équipe de chercheurs espère que cette découverte mènera ultimement à l'amélioration de la qualité de vie chez les patients atteints de la maladie d'Alzheimer et des personnes atteintes d'affaiblissement de la mémoire.
" Nous disposons désormais d'une excellente cible pour le développement de nouveaux médicaments susceptibles de reproduire nos travaux, ce qui entraînera des avantages fort appréciables pour une population vieillissante aux prises avec des troubles liés à la perte de mémoire ", a indiqué M. Mauro Costa-Mattioli, boursier de recherches postdoctorales au sein de l'équipe de laboratoire dirigée par M. Nahum Sonenberg, professeur James McGill de mécanismes de contrôle translationnels au Département de biochimie, et boursier de recherche de l'Institut médical Howard Hughes à l'Université McGill.
Utilisant un gène mutant régulateur de la séquence du passage de la mémoire à court terme à la mémoire à long terme chez la souris, M. Costa-Mattioli et ses collègues sont parvenus à manipuler les réactions biochimiques dans le cerveau de l'animal afin d'en contrôler la mémoire et le comportement cognitif - permettant ainsi de prolonger et de réduire la fonction de la mémoire à long terme. Les résultats de la recherche sont publiés dans le numéro du 6 avril du journal Cell.
Les chercheurs ont mené différents tests sur la mémoire spatiale, dont le labyrinthe d'eau de Morris, dans le cadre duquel une souris est disposée à l'intérieur d'une piscine remplie d'eau où se trouve une plate-forme invisible, située sous la surface. Après avoir mis en place des signaux visuels aux quatre coins de la piscine, les chercheurs analysent le temps dont la souris a besoin pour se rappeler, à l'aide des signaux, où se trouve la plate forme. Grâce notamment ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2007-04-05 par
Source: Service des affaires universitaires - Université McGill Accéder à la source

Mots clés: chercheurs McGill decouvrent sequence genetique controler memoire


Publicité

En savoir plus

Pour nous rejoindre:
Michael Bourguignon
Relationniste
Service des affaires universitaires de l'Université McGill
514-398-8305




: Sur le même thème...