Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2007-03-13
Actualité médicale

Tags: cartographie -  genetique -  vaccin -  antituberculeux -  serait -  depasse - 
D'après la cartographie génétique, le vaccin antituberculeux serait dépassé - Actualité médicale
D'après la cartographie génétique, le vaccin antituberculeux serait dépassé

13 mars 2007 - Les membres d'une équipe internationale de chercheurs dont fait partie Marcel Behr de l'Université McGill ont conclu, aux termes d'une enquête génétique, que la bactérie couramment employée dans le vaccin antituberculeux semble avoir évolué - ou dégénéré - jusqu'à perdre toute utilité.

Publicité

Avec les chercheurs de l'Institut Pasteur de France, le Pr Behr a travaillé dans les laboratoires génétiques de Grande-Bretagne à cartographier et analyser le code génétique du bacille Calmette-Guérin (BCG), un dérivé de Mycobacterium bovis qui fait partie du programme élargi de vaccination de l'Organisation mondiale de la Santé.
" Nous en sommes venus à la conclusion que cette bactérie, administrée sous forme de vaccin deux millions de fois par semaine à l'échelle du globe, a énormément évolué depuis sa première utilisation en 1921 ", déclare le Pr Behr. " C'est pourquoi nous ne sommes pas du tout sûrs qu'elle soit aussi efficace qu'elle ne devrait l'être et ne l'a été dans le passé. "
Les résultats de cette étude, publiés parmi les comptes rendus en ligne de l'Académie nationale des sciences des États-Unis (Proceedings of the National Academy of Sciences [PNAS] Online), indiquent que la virulence amoindrie du vaccin contre la tuberculose serait attribuable à des facteurs génétiques comme la disparition du système de sécrétion de protéines ESX-1.
Alors que, déjà dans les années 1960, des essais remettaient en question l'efficacité du BCG, la nouvelle étude confère un sentiment d'urgence à la nécessité de mettre au point un vaccin plus efficace, explique le Pr Behr. Les résultats de l'étude ont été portés à l'attention de l'Organisation mondiale de la Santé, pour qui la lutte contre la tuberculose dans le monde représente une priorité pour 2007.
Internet :
Proceedings of the National Academy of Sciences
McGill Reporter

Article écrit le 2007-03-13 par
Source: Service des affaires universitaires - Université McGill Accéder à la source

Mots clés: cartographie genetique vaccin antituberculeux serait depasse


Publicité

En savoir plus

Pour nous rejoindre:
Michael Bourguignon
Relationniste
Université McGill
514-398-8305




: Sur le même thème...