Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2003-05-12
Actualité médicale

Tags: Faciliter -  point -  medicaments -  anticancereux - 
Faciliter la mise au point de médicaments anticancéreux - Actualité médicale
Faciliter la mise au point de médicaments anticancéreux

12 mai 2003 - Des spécialistes de la biologie structurale de l'Université McGill ont découvert un mécanisme qui éclaire d'un jour nouveau la façon dont certaines protéines régulent la mort cellulaire programmée (ou l'apoptose).

Publicité

Dans un article publié récemment, le professeur Kalle Gehring et le docteur Alexei Denisov du département de biochimie de l'Université McGill, avec la collaboration de chercheurs de chez Gemin X Biotechnologies Inc., ont démontré que les protéines Bcl-W qui régulent la mort cellulaire sont porteuses d'un élément structural protecteur qui est déplacé lorsque ces protéines s'associent à des partenaires pro-apoptiques. Ces résultats, publiés en ligne dans le numéro du 21 mars du Journal of Biological Chemistry et le numéro du 1er avril 2003 du prestigieux EMBO Journal, devraient faciliter la découverte de nouveaux médicaments anticancéreux axés sur la régulation de l'apoptose.
Des observations de même nature sur la structure des protéines Bcl-W ont été rapportées simultanément par docteur Catherine Day du département de biochimie de l'Université d'Otago, en Nouvelle-Zélande, qui a fait cette découverte avec la collaboration de docteurs Mark Hinds et David Huang du Walter and Eliza Hall Institute of Medical Research de Melbourne, en Australie.
Le cancer se caractérise par la convergence d'un certain nombre de facteurs qui touchent les cellules et les tissus. Mentionnons entre autres le potentiel de réplication illimité, l'autogénération de signaux de croissance, l'absence de sensibilité aux signaux anticroissance, l'angiogenèse, la métastase et la résistance à l'apoptose. Alors que ce dernier phénomène est la caractéristique la plus dévastatrice de la maladie, c'est lui également qui présente les plus grandes possibilités thérapeutiques, car le fait de surmonter la résistance aux signaux de mort permettra aux cellules cancéreuses de s'autodétruire, ce qui éliminera du même coup la menace que font planer les autres facteurs contributifs.
La protéine Bcl-W est l'un des cinq membres de la famille Bcl-2 d'apoprotéines dont la surexpression dans les cellules se traduit par la résistance à l'apoptose et par l'apparition du cancer. En réponse à un signal de mort, les protéines ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2003-05-12 par
Source: Service des affaires universitaires - Université McGill Accéder à la source

Mots clés: Faciliter point medicaments anticancereux


Publicité

En savoir plus

Pour nous rejoindre:
Teresa Alper
Relationniste par intérim
Bureau de la vice-principale (recherche)
514-398-8585
Source:
Dr Christian Cortis
Gemin X Biotechnologies, Inc.
514-281-8989 Ext. 229