Publicité
Accueil > Actualité médicale > Neurologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2003-01-17
Actualité médicale

Tags: chercheur -  INM -  etudie -  maladie -  Parkinson - 
Un chercheur de l'INM étudie la maladie de Parkinson - Actualité médicale
Un chercheur de l'INM étudie la maladie de Parkinson

17 janvier 2003 - La subvention fait partie d'une initiative de 2,6 millions de dollars US mise sur pied par la MJFF pour étudier le rôle de la dégradation protéique dans la maladie de Parkinson. La MJFF a annoncé l'octroi de 11 subventions internationales le 13 janvier 2003. Dr Fon est le seul chercheur d'un établissement canadien à bénéficier d'une subvention.

Publicité

Dr Fon est professeur adjoint en neurologie et neurochirurgie à l'Université McGill. Ce chercheur clinicien de l'Institut neurologique de Montréal se spécialise dans l'étude et le traitement de la maladie de Parkinson. Ses travaux portent sur les événements moléculaires à l'origine de la dégénérescence des neurones dopaminergiques dans la maladie de Parkinson.
Cette maladie cause la mort des cellules nerveuses dopaminergiques dans le cerveau et entraîne une incapacité motrice et fonctionnelle aux effets dévastateurs. Bien qu'il existe un traitement, son efficacité diminue à long terme. L'espoir en vue d'un traitement plus définitif réside dans la recherche biomédicale fondamentale.
D'importants progrès ont été réalisés en recourant à des approches moléculaires et génétiques. Au cours des six dernières années, cinq gènes qui causent des formes familiales de la maladie de Parkinson ont été identifiés. L'un d'eux, le gène " parkin ", est responsable de plus de cas que tous les autres réunis, et responsable d'une forme familiale précoce de la maladie ainsi que de certains cas non familiaux.
Le laboratoire du docteur Fon s'intéresse à comprendre la fonction normale du gène parkin et comment les mutations de ce gène entraînent la maladie de Parkinson. " Il semble que la protéine parkin fonctionne comme une enzyme clé dans le mécanisme de dégradation protéique d'une cellule ", d'expliquer Dr Fon. " Nous pensons que des anomalies de la fonction du gène parkin pourraient entraîner une dégradation de la protéine et l'accumulation de protéines potentiellement toxiques dans les cellules nerveuses dopaminergiques. La subvention de la MJFF nous permettra d'approfondir nos connaissances sur la fonction de parkin et sur les mécanismes de la mort des cellules nerveuses dopaminergiques dans la maladie de Parkinson. "
Biographie
Dr Fon est professeur assistant de neurologie et de neurochirurgie à l'Institut de neurologie de Montréal (INM) de l'Université McGill. C'est un ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2003-01-17 par
Source: Service des affaires universitaires - Université McGill Accéder à la source

Mots clés: chercheur INM etudie maladie Parkinson


Publicité

En savoir plus

Pour nous rejoindre:
Sandra McPherson
Relationniste
Institut neurologique de Montréal
514-398-1902