Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2002-05-01
Actualité médicale

Tags: etablissement -  capacite -  apprentissage -  langue -  premieres -  experiences -  linguistiques - 
Établissement d'un lien entre la capacité d'apprentissage d'une nouvelle langue et les premières expériences linguistiques - Actualité médicale
Établissement d'un lien entre la capacité d'apprentissage d'une nouvelle langue et les premières expériences linguistiques

1 mai 2002 - La capacité d'apprentissage d'une nouvelle langue est déterminée par les débuts de l'expérience linguistique -- quelle que soit la forme précise de cette expérience -- pendant le développement du cerveau du jeune enfant. C'est ce qu'ont constaté les auteurs d'une étude canadienne dirigée par Rachel Mayberry, de l'Université McGill.

Publicité

Rachel Mayberry, directrice de l'École des sciences de la communication humaine de McGill, Elizabeth Lock, de l'Université d'Ottawa, et Hena Kazmi, de l'Université de Western Ontario, ont étudié des groupes d'adultes sourds et entendants afin d'évaluer l'incidence des débuts et de la nature de l'expérience linguistique sur la capacité d'apprentissage d'une nouvelle langue.
Les résultats de leurs travaux, qui seront publiés dans le numéro du 2 mai de la prestigieuse revue scientifique Nature, révèlent que les adultes sourds et entendants qui vivent leurs premières expériences linguistiques dès leur plus tendre enfance ont la même facilité à apprendre une nouvelle langue, contrairement aux adultes sourds qui n'ont guère connu d'expériences linguistiques pendant leur enfance. La nature -- gestuelle ou parlée -- de la langue apprise durant l'enfance ou à l'âge adulte n'a aucune incidence sur ce rapport.
" Le moment où nous vivons nos premières expériences linguistiques -- quelle qu'en soit la forme -- pendant notre développement est étroitement lié à notre capacité d'apprentissage des langues pendant toute notre vie ", souligne Rachel Mayberry.
" On a toujours cru que la capacité d'apprentissage des langues déclinait à mesure que le cerveau vieillissait, ajoute-t-elle. Or, selon nos résultats, lorsque le jeune enfant apprend une première langue, son cerveau acquiert une capacité permanente d'apprentissage des langues. Lorsque le jeune enfant est privé d'expériences linguistiques, cette capacité d'apprentissage des langues ne se développe pas entièrement. "
Les chercheurs ne pouvaient pas limiter leur étude à des sujets entendants, car chez tous les bébés entendants, l'expérience linguistique débute dès la naissance. Il fallait donc examiner aussi des sujets nés sourds, car chez eux, l'expérience linguistique ne commence souvent que lorsqu'ils sont inscrits à des programmes d'enseignement spécialisé.
L'étude a été menée en deux étapes. Dans un premier temps, les chercheurs ont évalué la performance en American Sign ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2002-05-01 par
Source: Service des affaires universitaires - Université McGill Accéder à la source


Publicité

En savoir plus

Pour nous rejoindre:
Rachel Mayberry
Directrice
École des sciences de la communication humaine
514-398-4141/4137
Source:
Jennifer Towell
Relationniste
Bureau de la vice-principale (recherche)
514-398-8585




: Sur le même thème...