Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

0000-00-00
Actualité médicale

Tags: clonage -  inverse -  vieillissement -  cellules -  vaches -  disent -  auteurs -  Science - 
Le clonage inverse le vieillissement des cellules de vaches, disent des auteurs de Science - Actualité médicale
Le clonage inverse le vieillissement des cellules de vaches, disent des auteurs de Science

Washington D.C.- Les cellules de six vaches clonées en parfaite santé ne montrent aucun signe du vieillissement prématuré signalé dans le cas de la brebis Dolly, annoncent des chercheurs dans le numéro du 28 avril de Science. En fait, le processus de clonage semble avoir fait remonter le temps aux cellules et les fait paraître plus jeunes même que les cellules de vaches normales du même âge.

Publicité

Robert P. Lanza, d'Advanced Cell Technologies à Worcester, dans le Massachusetts, et les co-auteurs de l'article paru dans Science indiquent qu'ils ne savent toujours pas exactement comment le clonage a aidé ces cellules à s'affranchir de leurs signes de vieillissement ou si cela se traduira par une plus grande longévité pour les animaux. Quoi qu'il en soit, en dépit de ce mystère encore non élucidé, les résultats obtenus effacent les doutes qui pouvaient rester sur l'utilité du clonage cellulaire en démontrant que le procédé n'écourte pas automatiquement la durée de vie normale des cellules. En fait, disent Lanza et ses collègues, le clonage pourrait permettre de ‹‹cultiver›› des cellules jeunes pour une variété d'utilisations, des applications médicales comme la création et la transplantation de tissus de substitution pour le corps humain à l'augmentation des années reproductives des animaux de ferme.

Tout comme c'est le cas du chat avec ses neuf vies, la cellule possède un nombre déterminé de cycles de division, autrement dit une cellule arrive au terme de son existence lorsqu'elle ne peut plus se diviser. Pour créer les clones, les chercheurs ont utilisé des cellules qui se rapprochaient de la fin de leur vie et qui ne disposaient plus que de quelques cycles de division. Étonnamment, Lanza et ses collègues ont découvert que le processus de clonage semblait restaurer les ‹‹neuf vies›› de ces cellules chez les six vaches. Au lieu de ne plus être que de zéro à quatre cycles de division de la fin de leur existence, les cellules prélevées sur les vaches en étaient à plus de 90 cycles.

Les cellules trahissent également leur âge par l'usure de leurs télomères, région à la pointe des chromosomes. Les Télomères chapeautent l'extrémité de chaque chromosome, dont ils empêchent les filaments génétiques de s'effilocher et ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 0000-00-00 par auteur
Source: source Accéder à la source

Mots clés: clonage inverse vieillissement cellules vaches disent auteurs Science


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...