Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

0000-00-00
Actualité médicale

Tags: services -  soins -  doivent -  mettre -  diapason -  connaissance -  genetique -  cancer - 
Les services de soins doivent se mettre au diapason de la connaissance génétique du cancer - Actualité médicale
Les services de soins doivent se mettre au diapason de la connaissance génétique du cancer

En dépit de l’immense impact potentiel du Projet du Génome Humain sur la prise en charge clinique, il n’existe pratiquement pas de services de soins pour faire face à la demande, a prévenu un généticien londonien aujourd’hui (19 Octobre 2002) lors d’un congrès européen sur le cancer. La plupart des composants génétiques en rapport avec différents types de cancer seront identifiés dans un proche avenir et cela alourdira la charge de travail toujours croissante qui pèse sur ceux qui assurent les services de dépistage et de diagnostic puis la thérapie.

Publicité

S’adressant à la Société européenne d’oncologie médicale réunie à Nice (France), le Dr. James Mackay, de l’«Institute of Child Health» de Londres (l’institut pour la santé de l’enfant) a décrit comment de nouvelles informations génétiques influeront sur la prise en charge clinique de cancers à composante héréditaire. “Les informations génétiques sont déjà importantes pour ceux qui ont des risques de développer certains cancers. Bientôt, cela pourrait être important pour traiter les patients.– nous bâtirons des thérapies sur mesure en fonction de leur profil génétique,” a –t-il dit.

Prenant à titre d’exemple les gènes BRCA1 et BRCA2 qui sont associés au cancer du sein, le Dr Mackay indique que le taux de détection des mutations de ces gènes est médiocre dans beaucoup de pays européens, le Royaume-Uni compris, en partie parce que les tests pour déterminer le risque à partir de l’histoire familiale sont inadéquats. Le Dr Mackay estime toutefois que les difficultés techniques seront probablement surmontées au cours des cinq prochaines années bien qu’il faille mettre en place de nouveaux services pour faire face à la charge de travail croissante.

Le Dr Mackay travaille avec des familles qui ont un risque lié à l’hérédité et cherche des moyens d’améliorer les méthodes de prévention, de dépistage et de diagnostic du cancer. “Dans une large mesure, la génétique est basée sur l’incertitude et les gens n’aiment pas l’incertitude. Cependant, si vous prenez le temps d’expliquer pourquoi vous ne pouvez pas leur donner une réponse catégorique, les gens comprennent le concept de risque lié à l’hérédité.”
Il a découvert que certains cliniciens aussi sont sceptiques sur le rôle des informations génétiques dans la prise en charge de la maladie. “Passer sa vie professionnelle à parler aux patients de leur risque est tout à fait différent de traiter un patient dans ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 0000-00-00 par auteur
Source: source Accéder à la source

Mots clés: services soins doivent mettre diapason connaissance genetique cancer


Publicité

En savoir plus

Knowledge Park: www.londonideas.org/internet/

Manuscript in ESMO Educational Book

Au propos de la European Society for Medical Oncology (ESMO)
ESMO pense que tout patient ayant un cancer a droit au meilleur traitement possible dont on dispose. Etant donné que la médecine est concernée pour chaque aspect thérapeutique, il faut que les patients atteints de cancer soient traités pas des cancérologues médicaux qualifiés. ESMO est la première société européenne qui fournisse formation et directives aux oncologues pour une prise en charge optimale des malades. Depuis 1975, la Société a pris de l'extension et comporte maintenant des représentants de tous les pays européens et des six grandes régions géographiques du monde.

Pour plus d'informations s'adresser à :
Gracemarie Bricalli
ESMO Media Coordinator
Tel. 41-91-973-1911
Fax 41-91-973-1912
Mobile 41-79-778-5177
gracemarie@esmo.org

Elaine Snell
ESMO Public Relations
Tel. 44-207-738-0424
Fax 44-207-978-4494
Mobile 44-797-395-3794
elaine.snell@which.net

Congress Press Room (18-21 Octobre 8.00 - 18.30, 22 Octobre 8.00 - 13.00)
Tel. 33-493-928-419
Fax 33-493-928-418
gracemarie@esmo.org
elaine.snell@which.net