Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

0000-00-00
Actualité médicale

Tags: Trouver -  façon -  parler -  cancer -  famille - 
Trouver la bonne façon de parler du cancer à la famille - Actualité médicale
Trouver la bonne façon de parler du cancer à la famille

C’est la première fois qu’un programme est lancé pour aider les patients atteints de cancer à parler de leur état avec leur famille, leurs amis et leurs collègues. Le Dr. Alexander Marmé, de l’Université de Heidelberg en Allemagne, a basé sa nouvelle stratégie sur celle couramment employée pour former les médecins à communiquer efficacement avec leurs patients.

Publicité

La qualité de vie des patients ayant un cancer dépend non seulement des soins médicaux mais aussi du soutien psychologique et social qui leur est donné par l’entourage. “Il y a là deux problèmes majeurs: l’anxiété, elle même renforcée par le manque de connaissances,” a expliqué le Dr Marmé, en s’adressant ce jour (20 Octobre 2002) au Congrès de la Société européenne d’oncologie médicale (ESMO). “Les patients ont peur de parler de leur maladie avec leurs proches. Ils ne savent pas comment s’y prendre. L’absence de communication ajoute un stress supplémentaire à leurs relations personnelles.”

Le protocole en cinq phases élaboré en 1998 par Buckman et Baile à l’intention des médecins leur permet de s’y prendre mieux pour annoncer de mauvaises nouvelles à leurs patients. Une meilleure compréhension des préoccupations liées à un avenir incertain est bénéfique à la fois pour les médecins et pour les patients. Cependant, il n’existait pas jusqu’ici de programme de ce type pour les malades qui, en outre, ont à transmettre de pénibles nouvelles à leur famille, à leurs amis et à leurs collègues. A partir d’un questionnaire et d’entretiens avec les malades, le Dr Marmé a établi que c’est bien là un problème qui mérite attention. Il s’agit clairement d’autre chose que de la communication entre clinicien et patient. Par exemple, il est important d’exprimer ses émotions et d’avoir un contact physique, d’oublier la distance professionnelle et l’appréhension de l’état du malade au plan du savoir de spécialiste.

Le Dr Marmé a donc mis sur pied un protocole, du nom de GOALS, qui consiste en un atelier d’une journée. “Il s’agit d’identifier le bon endroit et le bon moment pour parler de ces choses lorsque le contenu émotionnel est fort. ” Le programme GOALS consiste à :

G ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 0000-00-00 par auteur
Source: source Accéder à la source

Mots clés: Trouver façon parler cancer famille


Publicité

En savoir plus

Abstract No 687

Au propos de la European Society for Medical Oncology (ESMO)
ESMO pense que tout patient ayant un cancer a droit au meilleur traitement possible dont on dispose. Etant donné que la médecine est concernée pour chaque aspect thérapeutique, il faut que les patients atteints de cancer soient traités pas des cancérologues médicaux qualifiés. ESMO est la première société européenne qui fournisse formation et directives aux oncologues pour une prise en charge optimale des malades. Depuis 1975, la Société a pris de l'extension et comporte maintenant des représentants de tous les pays européens et des six grandes régions géographiques du monde.

Pour plus d'informations s'adresser à :
Gracemarie Bricalli
ESMO Media Coordinator
Tel. 41-91-973-1911
Fax 41-91-973-1912
Mobile 41-79-778-5177
gracemarie@esmo.org

Elaine Snell
ESMO Public Relations
Tel. 44-207-738-0424
Fax 44-207-978-4494
Mobile 44-797-395-3794
elaine.snell@which.net