Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

0000-00-00
Actualité médicale

Tags: strategies -  traitement -  donnent -  espoir -  femmes -  atteintes -  cancer -  sein - 
De nouvelles stratégies de traitement donnent espoir aux femmes atteintes d’un cancer du sein - Actualité médicale
De nouvelles stratégies de traitement donnent espoir aux femmes atteintes d’un cancer du sein

Les premiers résultats d’une étude clinique comparant chimiothérapie à forte doses et chimiothérapie classique sur des patientes atteintes d’un cancer du sein montrent qu’il n’y a apparemment pas de différences dans la durée de survie ou le taux de récidive; ce résultat s’inscrit dans le cadre de recherches menées au R-U, en Irlande, en Nouvelle-Zélande et en Belgique. Prenant la parole au Congrès de la Société européenne d’oncologie médicale à Nice (France) ce 21 Octobre 2002, le Dr. John Crown, du St Vincent’s University Hospital de Dublin, a toutefois déclaré que de nouveaux médicaments ciblés sur les molécules liées au cancer et donnés en association avec la chimiothérapie ouvraient des perspectives prometteuses pour les essais cliniques.

Publicité

Le cancer du sein est la cause la plus commune de mortalité par cancer chez les femmes de la plupart des pays occidentaux et plonge leurs proches dans une détresse silencieuse. Si toutes les patientes ne meurent pas de leur maladie, celles dont le cancer s’étend aussi aux ganglions lymphatiques ont un mauvais pronostic. La thérapie hormonale et la chimiothérapie ont aidé un certain nombre de malades et ont réduit le risque de récidive au cours des deux dernières décennies.

Une stratégie de traitement du cancer du sein a été bâtie avec un programme de chimiothérapie intense combinée à des cellules de la moelle osseuse de la patiente. Cependant, une chimiothérapie à fortes doses produit des effets secondaires sévères comme la suppression prolongée de cellules sanguines, des infections et des saignements. Les chercheurs ont centré leur étude sur une chimiothérapie à fortes doses administrée à la fois à des patientes dont le cancer avait gagné d’autres organes et à des patientes à hauts risques à un stade précoce de la maladie. “L’on attendait beaucoup de la chimiothérapie à fortes doses, mais les résultats d’un certain nombres d’essais cliniques montrent qu’il n’y a pas de vrais bénéfices qui l’emportent sur les effets secondaires ou améliorent les chances de survie.,” a dit le Dr Crown.

Le Dr Crown et son collègue le Professeur Robert Leonard ont mené une enquête connue sous le nom d’«étude anglo-celtique 1» à laquelle ont participé plus de 600 femmes atteintes d’un cancer du sein avec infiltration des ganglions lymphatiques. Elles ont été réparties au hasard dans deux groupes aux traitement différents, ce qui signifiait pour un certain nombre de patientes un programme court, éprouvant, de chimiothérapie à fortes doses. L’analyse présentée au Congrès ESMO est fondée sur un suivi à cinq ans en moyenne ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 0000-00-00 par auteur
Source: source Accéder à la source

Mots clés: strategies traitement donnent espoir femmes atteintes cancer sein


Publicité

En savoir plus

Abstract No 2

Au propos de la European Society for Medical Oncology (ESMO)

ESMO pense que tout patient ayant un cancer a droit au meilleur traitement possible dont on dispose. Etant donné que la médecine est concernée pour chaque aspect thérapeutique, il faut que les patients atteints de cancer soient traités pas des cancérologues médicaux qualifiés. ESMO est la première société européenne qui fournisse formation et directives aux oncologues pour une prise en charge optimale des malades. Depuis 1975, la Société a pris de l'extension et comporte maintenant des représentants de tous les pays européens et des six grandes régions géographiques du monde.

Pour plus d'informations s'adresser à :
Gracemarie Bricalli
ESMO Media Coordinator
Tel. 41-91-973-1911
Fax 41-91-973-1912
Mobile 41-79-778-5177
gracemarie@esmo.org

Elaine Snell
ESMO Public Relations
Tel. 44-207-738-0424
Fax 44-207-978-4494
Mobile 44-797-395-3794
elaine.snell@which.net

Ufficio stampa Congresso (18-21 Octobre 8.00 - 18.30, 22 Octobre 8.00 - 13.00)
Tel. 33-493-928-419
Fax 33-493-928-418
gracemarie@esmo.org
elaine.snell@which.net