Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

0000-00-00
Actualité médicale

Tags: espoir -  patients -  atteints -  cancer -  intestins - 
Un espoir pour les patients atteints d’un cancer avancé des intestins - Actualité médicale
Un espoir pour les patients atteints d’un cancer avancé des intestins

Pour les malades atteints d’un cancer des intestins s’étant étendu à d’autres organes en dépit du traitement, il n’y avait jusqu’ici que peu d’espoir. Pourtant, les premiers résultats d’essais aux Etats-Unis de l’introduction en chimiothérapie d’une substance appelée oxaliplatine en association avec deux substances classiques, 5-FU (5-fluoro-uracile) et leucovorine, retarde de 70% la croissance de la tumeur par comparaison avec l’élément référence de l’étude. L’on constate également une amélioration significative des symptômes ressentis par les patients.

Publicité

Le Dr Mace Rothenberg, du Vanderbilt-Ingram Cancer Centre de Nashville, E-U, a mené aux Etats-Unis une étude clinique multi-centres portant sur 821 malades ayant un cancer des intestins – ou colorectal – avancé afin de comparer trois stratégies de traitement différentes: 5-FU et leucovorine, oxaliplatine seul ou en combinaison.

Le retardement de la progression de la tumeur et sa régression ont duré au minimum quatre semaines. “Le sursis dans la progression de la tumeur et la diminution des symptômes liés à celle-ci sont tous deux très encourageants,” a déclaré le Dr Rothenberg devant la Société européenne d’oncologie médicale réunie en congrès à Nice, le 21 octobre 2002. “Nous avons constaté qu’avec cette thérapie combinée les patients souffraient moins, perdaient moins de poids et étaient moins fatigués. ”

Les données provisoires portant sur 463 patients sont si prometteuses que la Food and Drug Administration américaine a donné son accord au mois d’août dernier pour que l’oxaliplatine soit administré aux malades atteints d’un cancer colorectal à un stade avancé ayant progressé après le traitement de base. En Europe toutefois, l’oxaliplatine est disponible depuis 1996. La substance est commercialisée en France par Sanofi-Synthelabo.

L’oxaliplatine peut provoquer nausées, diarrhée, anémie et accroître les risques d’infection, mais, au bout du compte, les bénéfices semblent l’emporter sur les effets secondaires. Le 5-FU (5-fluoro-uracile) est administré par goutte à goutte intraveineux et des recherches sont en cours pour trouver un mode d’administration plus facile.

Le cancer des intestins touche chaque année environ 150 000 personnes aux Etats-Unis et autour de 35 000 au Royaume Uni. Il peut apparaître dans n’importe quelle partie du côlon ou du rectum et est une cause essentielle de mortalité.

“Cet essai clinique devrait être pleinement concluant dans environ six mois. A ce moment là, nous en saurons davantage sur ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 0000-00-00 par auteur
Source: source Accéder à la source

Mots clés: espoir patients atteints cancer intestins


Publicité

En savoir plus

Abstract No 3

Au propos de la European Society for Medical Oncology (ESMO)

ESMO pense que tout patient ayant un cancer a droit au meilleur traitement possible dont on dispose. Etant donné que la médecine est concernée pour chaque aspect thérapeutique, il faut que les patients atteints de cancer soient traités pas des cancérologues médicaux qualifiés. ESMO est la première société européenne qui fournisse formation et directives aux oncologues pour une prise en charge optimale des malades. Depuis 1975, la Société a pris de l'extension et comporte maintenant des représentants de tous les pays européens et des six grandes régions géographiques du monde.

Pour plus d'informations s'adresser à :
Elaine Snell
ESMO Public Relations
Tel. +44 (0)20 7738 0424
Fax +44 (0)20 7978 4494
Mobile +44 (0)7973 953794
elaine.snell@which.net

Congress Press Room (18-21 Octobre 8.00 - 18.30, 22 Octobre 8.00 - 13.00)
Tel. +33 (0)4 93 928 419
Fax +33 (0)4 93 928 418
gracemarie@esmo.org
elaine.snell@which.net