Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

0000-00-00
Actualité médicale

Tags: signaux -  cellules souches -  embryonnaires -  aident -  embryons -  souris - 
Les signaux de cellules souches embryonnaires aident les embryons de souris - Actualité médicale
Les signaux de cellules souches embryonnaires aident les embryons de souris

Lorsque des scientifiques ont injecté des cellules souches embryonnaires dans des embryons de souris prédisposés à un défaut cardique mortel, des molécules de signalisation sécrétées des cellules souches ont empêché le développement de la maladie dans le coeur, annonce-t-on dans une nouvelle étude.

Publicité

Par ailleurs, l’injection des mêmes cellules souches embryonnaires dans des souris femelles qui n’étaient pas enceintes a corrigé en partie des défauts cardiaques hérités dans leur progéniture et a empêché la mort de l’embryon. Diego Fraidenraich et ses collègues proposent que des molécules de signalisation à courte et à longue distance (IGF1 et WNT5a), secrétées par les cellules souches embryonnaires, sont responsables de la correction de défauts et de la sauvegarde des embryons. Lorsque les scientifiques ont injecté les cellules souches dans des femelles adultes, la IGF1 des cellules souches – mais pas la WNT5a – a semblé pénétrer le placenta pour rejoindre l’embryon. Les deux types de signaux ont atteint le tissu cardiaque déficient lorsque les chercheurs ont injecté les cellules souches directement dans l’embryon. Les auteurs d’une Perspective correspondante proposent que l’on pourrait un jour se servir des facteurs sécrétés par les cellules souches embryonnaires pour traiter des maladies cardiaques chez les adultes.

Article écrit le 0000-00-00 par auteur
Source: source Accéder à la source

Mots clés: signaux cellules souches embryonnaires aident embryons souris


Publicité

En savoir plus

“Rescue of Congenital Cardiac Malformations in Id Knockout Embryos by Early Injection of Small Numbers of Embryonic Stem Cells,” par D. Fraidenraich, E. Stillwell, E. Romero, R. Benezra et K. Manova au Memorial Sloan-Kettering Cancer Center à New York (New York); D. Wilkes et C. Basson à la Cornell University, Weill Medical College à New York (New York).




: Sur le même thème...