Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

0000-00-00
Actualité médicale

Tags: cancer -  gastrique -  souris -  lie -  moelle -  osseuse - 
Le cancer gastrique chez les souris est lié à la moelle osseuse  - Actualité médicale
Le cancer gastrique chez les souris est lié à la moelle osseuse

D’après une nouvelle étude, les cancers gastriques causés par une infection de Helicobacter chez les souris proviennent des cellules de la moelle osseuse, et non pas des cellules souches épithéliales qui revêtissent la surface intérieure de l’estomac.

Publicité

Cette découverte présente un contraste direct avec l’hypothèse générale que les cancers épithéliaux, comme le cancer gastrique causé par une infection de H. pylori, ressortent de la transformation des cellules souches de tissus. Si les cellules dérivées de la moelle osseuse contribuent aussi aux cancers épithéliaux chez les êtres humains, il faudrait que la communauté scientifique revoie l’origine et la progression du cancer et qu’elle considère de nouvelles approches aux thérapies anticancéreuses. JeanMarie Houghton et ses collègues ont injecté des cellules dérivées de la moelle osseuse à des souris, et ont ensuite causé une inflammation chronique en se servant d’une infection de Helicobacter et ont suivi l’activité des cellules injectées. Les scientifiques ont trouvé que les cellules dérivées de la moelle osseuse peuvent repeupler la muqueuse gastrique (la paroi de l’estomac) et peuvent contribuer à une prolifération anormale des cellules, formant éventuellement des cancers épithéliaux.

Article écrit le 0000-00-00 par auteur
Source: source Accéder à la source

Mots clés: cancer gastrique souris lie moelle osseuse


Publicité

En savoir plus

“Gastric Cancer Originating from Bone Marrow-Derived Cells,” par J. Hougton, C. Stoicov, J. Carlson, H. Li, X. Cai et T.C. Wang à la University of Massachusetts Medical School à Worcester (Massachusetts); S. Nomura et J.R. Goldenring à la Vanderbilt University School of Medicine à Nashville (Tennessee); S. Nomura à l’Université de Tokyo à Tokyo (Japon); A.B. Rogers et J.G. Fox au Massachusetts Institute of Technology à Cambridge (Massachusetts); J.R. Goldenring au Veterans Administration Medical Center à Nashville (Tennessee); T.C. Wang au Columbia College of Physicians and Surgeons à New York (New York).