Publicité
Accueil > Actualité médicale > EXPLORATIONS
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

0000-00-00
Actualité médicale

Tags: telephages -  aident -  obesite - 
Les téléphages aident à comprendre l’obésité  - Actualité médicale
Les téléphages aident à comprendre l’obésité

Les « téléphages » obèses demeurent assis plus souvent et marchent moins que les téléphages minces habitant le même environnement, annonce-t-on dans une nouvelle étude qui pourrait s’avérer importante afin de comprendre la biologie de l’obésité, ainsi que comment traiter cette épidémie.

Publicité

Les chercheurs ont continuellement mesuré la posture et la position corporelle de 20 bénévoles sédentaires sur une période de 10 jours. Tous les bénévoles étaient des téléphages autoproclamés, mais 10 d’entre eux étaient minces et 10 étaient légèrement obèses. En moyenne, les individus minces passaient deux heures de plus par jour à se déplacer que les individus obèses. Après que les individus minces avaient pris du poids et que les individus obèses avaient perdu du poids, les chercheurs ont observé les deux groupes pendant encore dix jours. Chaque groupe a préservé son type de mouvement d’origine, ce qui suggère que le temps passé à marcher ou à demeurer assis serait déterminé au niveau biologique. Si les individus obèses se déplaçaient comme les individus minces, ils dépenseraient 350 kilocalories de plus par jour. L’étude démontre clairement que des changements mineurs mais continus dans les activités quotidiennes peuvent avoir un effet profond sur l’équilibre énergétique, d’après l’auteur d’une Perspective correspondante.

Article écrit le 0000-00-00 par auteur
Source: source Accéder à la source

Mots clés: telephages aident obesite


Publicité

En savoir plus

“Interindividual Variation in Posture Allocation: Possible Role in Human Obesity,” par J.A. Levine, L.M. Lannigham-Foster, S.K. McCrady, A.C. Krizan, L.R. Olson, P.H. Kane, M.D. Jensen, M.M. Clark au Mayo Clinic à Rochester (Minnesota).

“A NEAT Way to Control Weight,” par E. Ravussin au Pennington Biomedical Research Center à Bâton Rouge (Louisiane).