Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

0000-00-00
Actualité médicale

Tags: Aspects -  genetiques -  restriction -  energetique -  mammiferes - 
Aspects génétiques de la restriction énergétique chez les mammifères - Actualité médicale
Aspects génétiques de la restriction énergétique chez les mammifères

Une plus grande activité physique chez les souris sur un régime à énergie restreinte nécessite le gène Sirt1 – une version de Sir2, un gène nécessaire à la longévité à cause de la restriction énergétique dans les levures et dans les drosophiles, annonce-t-on dans un nouvel article « Brevia ».

Publicité

Cette étude fournit les premières preuves génétiques des effets de la restriction énergétique sur les mammifères, un phénomène qui a été beaucoup étudié chez les levures, les vers et les mouches. La restriction énergétique chez les mammifères produit tout une gamme de changements physiques et comportementaux, par exemple une plus grande activité physique et une plus longue durée de vie. Toutefois, les aspects génétiques de ces changements sont moins bien compris chez les mammifères que chez d’autres animaux. Danica Chen et ses collègues ont trouvé que des souris normales à qui l’on a donné 60 pour cent de leur nourriture étaient beaucoup plus actives malgré ce régime à énergie restreinte. Cependant, les souris faisant défaut du gène Sirt1 n’ont pas fait preuve d’une plus grande activité avec un régime à énergie restreinte. « Il sera intéressant de voir si le Sirt1 contrôle d’autres effets de la restriction énergétique, comme le prolongement de la durée de vie », d’après les chercheurs.

Article écrit le 0000-00-00 par auteur
Source: source Accéder à la source

Mots clés: Aspects genetiques restriction energetique mammiferes


Publicité

En savoir plus

Pour commander, citer l’article no 7 : “Increase in Activity During Calorie Restriction Requires Sirt1,” par D. Chen, A. Steele et L. Guarente au Massachusetts Institute of Technology à Cambridge (Massachusetts); A. Steele et S.L. Lindquist au Whitehead Institute for Biomedical Research à Cambridge (Massachusetts).




: Sur le même thème...