Publicité
Accueil > Actualité médicale > Maladies génétiques
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

0000-00-00
Actualité médicale

Tags: obesite -  etres -  humains - 
L’obésité chez les êtres humains  - Actualité médicale
L’obésité chez les êtres humains

Un nouvel indice génétique : Des scientifiques ont identifié une association cohérente entre une variante génétique commune et l’obésité chez les adultes et chez les enfants.

Publicité

Un grand pourcentage des cas d’obésité seraient hérités, mais il a été très difficile d’identifier les gènes qui en sont responsables. Le génotype proposé, prédisposant à l’obésité, se manifeste chez environ 10 pour cent d’individus originaires de toutes les régions du monde et est situé en amont d’INSIG2, un gène impliqué dans le métabolisme global des lipides. L’emplacement de la variante génétique suggère qu’elle pourrait affecter la fonction du gène INSIG2, dont le produit protéinique bloque la synthèse d’acides gras et de cholestérol. Cependant, il faudrait effectuer des recherches supplémentaires pour déterminer une relation causale entre cette variante génétique et l’obésité. Les scientifiques ont d’abord identifié l’association chez des participants à l’étude cardiaque de Framingham, un grand groupe dont les membres n’avaient pas été sélectionnés à cause de caractéristiques ou de maladies particulières. Dans des études complémentaires, les chercheurs ont trouvé la même association dans quatre groupes indépendants sur cinq, y compris des descendants d’habitants d’Europe occidentale, des Afro-Américains et des enfants. Les chercheurs ont testé plus de 86 000 polymorphismes mononucléotidiques pour déterminer leur association à l’indice de masse corporelle, un indice d’obésité qui prend en compte le rapport entre le poids et la hauteur. Des polymorphismes génétiques communs sont probablement des facteurs importants dans l’obésité, d’après les auteurs.

Article écrit le 0000-00-00 par auteur
Source: source Accéder à la source

Mots clés: obesite etres humains


Publicité

En savoir plus

Pour commander, citer l’article no 25 : “A Common Genetic Variant Is Associated With Adult and Childhood Obesity,” par A. Herbert, N.P. Gerry, M.E. Lenburg et M.F. Christman à la Boston University Medical School à Boston (Massachusetts); M.B. McQueen, F.B. Hu, G. Colditz, C. Lange et N.M. Laird à la Harvard School of Public Health à Boston (Massachusetts); I.M. Heid, T. Illig et H.-E. Wichmann au Forschungszentrum für Umwelt und Gesundheit à Neuherberg (Allemagne); A. Pfeufer, T. Meitinger et K. Koberwitz à la Technical University Munich à Munich (Allemagne); H.E. Wichman à la Ludwig- Maximilians-Universität München à Munich (Allemagne); D. Hunter, F.B. Hu, G. Colditz, N.M. Laird et C. Lange à la Harvard Medical School à Boston (Massachusetts); A. Hinney, J. Hebebrand et K. Koberwitz à la University of Duisburg-Essen à Essen (Allemagne); X. Zhu et R. Cooper au Loyola University Medical Center à Maywood (Illinois); K. Ardlie à Genomics Collaborative, SeraCare Life Sciences à Cambridge (Massachusetts); H. Lyon, J.N. Hirschhorn et C. Lange au Children’s Hospital à Boston (Massachusetts); H. Lyon et J.N. Hirschhorn au Broad Institute of Harvard et au MIT à Boston (Massachusetts).