Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

0000-00-00
Actualité médicale

Tags: role -  curatif -  chaperons -  mutants - 
Un rôle curatif pour des chaperons mutants ? - Actualité médicale
Un rôle curatif pour des chaperons mutants ?

Des molécules spécifiques de tumeurs, exprimées uniquement à la surface de la cellule, constituent des cibles parfaites pour les anticorps monoclonaux employés dans le traitement du cancer.

Publicité

Les scientifiques sont à la recherche d’antigènes spécifiques de tumeurs, mais la plupart d’entre eux sont des protéines mutantes à l’intérieur des cellules et invisibles aux anticorps monoclonaux. Andrea Schietinger et ses collègues ont trouvé qu’une protéine membranaire non mutante se retrouvant à la surface de la cellule peut être transformée en un antigène spécifique de tumeur. Ils décrivent la voie complexe menant à cette transformation. Une mutation dans le gène chaperon (Cosmc) interrompt l’activité d’une glycosyltransférase, une protéine qui est normalement nécessaire pour attacher des sucres à des protéines. Ce défaut modifie les structures de glucides dans les protéines à la surface des cellules et mène à la création d’une molécule spécifique de tumeur. Cette dernière peut être ciblée par un anticorps monoclonal très spécifique et puissant sur le plan thérapeutique. Les mutations dans le gène Cosmc ont été identifiées dans plusieurs tumeurs chez les souris et les êtres humains, ce qui suggère que cette voie peut créer une variété d’antigènes spécifiques de tumeurs pouvant être ciblés par des anticorps diagnostiques et thérapeutiques.

Article écrit le 0000-00-00 par auteur
Source: source Accéder à la source

Mots clés: role curatif chaperons mutants


Publicité

En savoir plus

Article no 17 : “A Mutant Chaperone Converts a Wild-Type Protein into a Tumor-Specific Antigen,” par A. Schietinger, M. Philip, B.A. Yoshida, S.C. Meredith et H. Schreiber à la University of Chicago à Chicago (Illinois) et à la Ludwig-Maximilians-University Munich à Munich (Allemagne); P. Azadi et H. Liu à la University of Georgia à Athens (Géorgie).




: Sur le même thème...