Publicité
Accueil > Actualité médicale > Maladies virales
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2004-03-11
Actualité médicale

Tags: structure -  proteine -  virus -  SRAS - 
Première structure 3D d'une protéine réplicative du virus du SRAS - Actualité médicale
Première structure 3D d'une protéine réplicative du virus du SRAS

Le virus responsable de la pneumonie atypique (Syndrome Respiratoire Aigu Sévère ou SRAS), nouveau venu de la famille des Coronavirus, représente un exemple récent de virus pathogène humain émergent, capable de franchir la barrière Animal-Homme. L'épidémie qu'il provoque est préoccupante tant par sa gravité (autour de 10 % de mortalité chez les personnes infectées) que par sa rapidité de diffusion dans le monde. Un travail collaboratif, réalisé par les chercheurs du laboratoire Architecture et fonction des macromolécules biologiques (AFMB) du CNRS et des universités Aix-Marseille I et II, en collaboration avec des laboratoires européens appartenant à un réseau de recherche en génomique structurale, a permis de déterminer la structure 3D de l'une des protéines du virus.

Publicité

Le virus responsable de la pneumonie atypique (Syndrome Respiratoire Aigu Sévère ou SRAS), nouveau venu de la famille des Coronavirus, représente un exemple récent de virus pathogène humain émergent, capable de franchir la barrière Animal-Homme. L'épidémie qu'il provoque est préoccupante tant par sa gravité (autour de 10 % de mortalité chez les personnes infectées) que par sa rapidité de diffusion dans le monde. Un travail collaboratif, réalisé par les chercheurs du laboratoire Architecture et fonction des macromolécules biologiques (AFMB) du CNRS et des universités Aix-Marseille I et II, en collaboration avec des laboratoires européens appartenant à un réseau de recherche en génomique structurale, a permis de déterminer la structure 3D de l'une des protéines du virus. Ces premières données structurales sont un pas vers la mise au point de drogues antivirales.


Dès la publication de la séquence du génome du virus du SRAS le 14 avril 2003, l'équipe de chercheurs du CNRS, en collaboration avec des scientifiques hollandais spécialistes des coronavirus, a entrepris l'analyse globale de la structure tridimensionnelle de toutes les protéines du virus. Leur objectif était d'acquérir des données structurales permettant de mettre au point rapidement des drogues dirigées contre les protéines essentielles du virus.



A cette date, les rôles et activités de seulement 4 protéines sur 28 avaient été clairement anticipés par analyse bio-informatique. La résolution de la structure tridimensionnelle de nsp9 a permis de trouver immédiatement sa fonction dans la machinerie réplicative qui permet au virus de se multiplier. L'approche des chercheurs de l'AFMB pourrait être étendue à de nombreux pathogènes viraux dont l'émergence est très probable ou déjà avérée (virus de la Dengue, du Nil occidental, de la grippe aviaire, etc...).



Ces travaux montrent également que le fait de s'intéresser à des pathogènes animaux inoffensifs chez l'homme peut avoir une valeur anticipative précieuse. ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2004-03-11 par auteur
Source: source Accéder à la source

Mots clés: structure proteine virus SRAS


Publicité

En savoir plus