Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2007-11-19
Actualité médicale

Tags: expression -  aleatoire -  chacun -  genes -  parentaux - 
Une expression aléatoire de chacun des gènes parentaux - Actualité médicale
Une expression aléatoire de chacun des gènes parentaux

Pour la plupart de nos gènes, nous héritons d’une version paternelle et d’une autre maternelle mais des biologistes ont découvert que l’expression de l’une des deux versions était inactivée de façon aléatoire suivant les cellules de l’organisme dans plus de 5 % des gènes qu’ils étudiaient.

Publicité

Ceci pourrait expliquer pourquoi certaines personnes dans une famille peuvent être plus susceptibles à certaines maladies, même génétiques, ou répondre différemment à un médicament, une situation longtemps restée mystérieuse aux yeux des chercheurs. Le biologiste Alexander Gimelbrant et ses collègues s’attendaient à ne trouver que quelques gènes de ce type et ils ont été surpris d’en découvrir au moins 300 sur les 4.000 gènes humains qu’ils étudiaient à travers le génome. Avant cette étude, trois classes de gènes à expression dite monoallélique étaient connues, comprenant les immunoglobulines ou les récepteurs T des lymphocytes B et T respectivement, les récepteurs olfactifs et les interleukines. L’inactivation aléatoire fait que même des jumeaux ne sont plus identiques. Rolf Ohlsson commente ces résultats dans un article Perspective associé.

Article écrit le 2007-11-19 par Copyright Journal Sciences
Source: Copyright Journal Sciences Accéder à la source

Mots clés: expression aleatoire chacun genes parentaux


Publicité

En savoir plus

Article n°18 : « Widespread Monoallelic Expression on Human Autosomes » par A. Gimelbrant, J.N. Hutchinson, B. R. Thompson, A. Chess de la Harvard Medical School et du Massachusetts General Hospital à Boston, MA.




: Sur le même thème...