Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2007-12-03
Actualité médicale

Tags: reaction -  anticorps -  patients -  atteints -  maladie -  Lyme - 
La réaction des anticorps sur les patients atteints de la maladie de Lyme - Actualité médicale
La réaction des anticorps sur les patients atteints de la maladie de Lyme

L’étude met en exergue la résistance aux antibiotiques et l’inflammation persistante des articulations.

Publicité

Aux Etats-Unis, la maladie de Lyme, est causée par une forme de bactérie, la Spirochaetales Borrelia Burgdorferi, qui infecte les humains par le biais de morsures de tiques. Elle débute de manière typique par des éruptions cutanées de la taille d’un œuf, accompagnées de fièvre, de douleurs musculaires ou autres symptômes similaires à ceux de la grippe humaine. Diagnostiquée tôt, la maladie peut être traitée avec succès en un mois par le biais d’antibiotiques administres par voie orale ou intraveineuse. Près de 60% des patients n’étant pas traites par antibiotiques durant la première phase de la maladie, développent une arthrite intermittente ou persistante, affectant particulièrement les genoux. Egalement, un petit pourcentage de patients souffrant de la maladie et ayant été traités par antibiotiques endurent une arthrite persistante durant des mois ou même des années et, ce, suite à 2 ou 3 mois de traitement par antibiotiques par voie orale ou intraveineuse. Cette affection confondante a été nommée l’Arthrite de Lyme réfractaire aux antibiotiques ou lente de guérison.

Afin de rassembler des informations concernant la survie des spirochètes suite à un traitement aux antibiotiques, les chercheurs du Centre d’immunologie et des Maladies Inflammatoires au Massachusetts General Hospital, faculté de médecine de Harvard, ainsi que le Centre National pour les Maladies Infectieuses, ont joint leurs efforts, au Centre du Contrôle et de la Prévention des Maladies, afin d’étudier la réactivité des anticorps face au Borrelia Burgdorferi chez les patients atteints d’arthrite de Lyme réfractaire ou sensibles aux antibiotiques. Publiées dans le numéro de décembre 2007 de « Arthritis & Rheumatism » (http://www.interscience.wiley.com/journal/arthritis), leurs découvertes ont démontré que l’inflammation des articulations persiste chez les patients souffrant d’arthrite de Lyme réfractaire aux antibiotiques et, ce, après que les spirochètes qui répandent la maladie eussent été détruites.

Afin de comparer la réaction des ...

Page suivante (2 / 4)

Article écrit le 2007-12-03 par "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com
Source: "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source

Mots clés: reaction anticorps patients atteints maladie Lyme


Publicité

En savoir plus

Article: “Antibody Responses to Borrelia burgdorferi in Patients With Antiobiotic-Refractory, Antibiotic-Responsive, or Non-Antibiotic-Treated Lyme Disease,” Priya Kannian, Gail McHugh, Barbara J.B. Johnson, Rendi M. Bacon, Lisa J. Glickstein, and Allen C. Steere, Arthritis & Rheumatism, December 2007.




: Sur le même thème...