Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2007-12-03
Actualité médicale

Tags: Respirez -  profondement -  patients -  atteints -  fibrose -  kystique -  beneficieraient -  steroïdes -  inhales - 
Respirez profondément : quels patients atteints de fibrose kystique bénéficieraient des stéroïdes inhalés ? - Actualité médicale
Respirez profondément : quels patients atteints de fibrose kystique bénéficieraient des stéroïdes inhalés ?

Une étude publiée cette semaine dans le journal en ligne d’accès libre « Respiratory Research », a révélé qu’une variation spécifique du gène récepteur glucocorticoïde est associée à une aggravation de la maladie des poumons, la fibrose kystique.

Publicité

Cette découverte vient étayer des recherches antérieures suggérant que certains sous-groupes de patients atteints de fibrose kystique pourraient bénéficier d’un traitement à base de glucocorticoïde.

Les malades souffrant de fibrose kystique présentent un bon nombre de variantes en matière de sévérité de l’inflammation du poumon et de réactions aux glucocorticoïdes inhalés. Ceci étant, l’efficacité de cette thérapie chez les patients atteints de fibrose kystique demeure incertaine. Toutefois, des recherches antérieures ont suggéré que certains sous-groupes de patients atteints de fibrose kystique pourraient bénéficier d’un traitement à base de glucocorticoïde inhalés.

Dans plusieurs maladies inflammatoires, la différence de sensibilité envers les glucocorticoïdes a été associée à un polymorphisme simple nucléotide localisé dans le gène récepteur glucocorticoïde. Ainsi, une équipe formée de l’Hôpital trousseau, de l’Assistance Publique Hôpitaux de Paris, de l’Inserm et de l’Université Pierre et Marie Curie (Tous localisés à Paris, en France) a décidé d’investiguer les effets de 4 polymorphisme (TthIII, ER22/23EK, N363S et BclI) inclus dans le gène récepteur glucocorticoïde, sur la progression de la maladie et, ce, à partir de 255 jeunes personnes atteintes de fibrose kystique.

Le polymorphisme BclI du gène récepteur glucocorticoïde s’est avérée être associé à un déclin des fonctions du poumon, tel que mesuré par le volume expiratoire maximal en une seconde et la capacité pulmonaire vitale. La détérioration de la fonction des poumons s’est avérée plus accrue chez les patients comportant un génotype GG BclI que chez ceux atteints des génotypes CG et CC.

Les auteurs ont écrit : «L’association du polymorphisme BclI à la progression de la maladie des poumons, la fibrose kystique, étaye le concept impliquant que certains sous-groupes de patients atteints de fibrose kystique pourraient bénéficier d’un traitement à base de glucocorticoïde et plus spécifiquement par inhalation. Au cas où ceci s’avère vrai, il sera ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2007-12-03 par BioMed Central - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com
Source: "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source

Mots clés: Respirez profondement patients atteints fibrose kystique beneficieraient steroïdes inhales


Publicité

En savoir plus

Article:
Glucocorticoid Receptor Gene Polymorphisms Associated with Progression of Lung Disease in Young Patients with Cystic Fibrosis
Harriet Corvol, Nadia Nathan, Celine Charlier, Katarina Chadelat, Philippe Le Rouzic, Olivier Tabary, Brigitte Fauroux, Alexandra Henrion-Caude, Josue Feingold, Pierre-Yves Boelle and Annick Clement
Respiratory Research




: Sur le même thème...