Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2007-12-10
Actualité médicale

Tags: urologue -  Centre -  Southwestern -  utilise -  Botox -  traitement -  pathologies -  debilitantes - 
Un urologue du Centre UT Southwestern utilise le Botox pour traiter des pathologies débilitantes - Actualité médicale
Un urologue du Centre UT Southwestern utilise le Botox pour traiter des pathologies débilitantes

DALLAS – 5 déc. 2007 – Il y a huit ans, Lynette Kunz a subi une grave lésion de la colonne vertébrale qui a entraîné une quadriplégie et des contractions intempestives de la vessie. Cette pathologie la gène en permanence dans sa vie quotidienne.

Publicité

« Je parviens à sentir que ma vessie est pleine mais j'ai beaucoup moins de temps qu'une personne normale pour atteindre les toilettes," déclare Mme Kunz, 42 ans. “Je ne peux pas rester assise pendant tout un repas au restaurant parce qu’ai toujours peur qu’il m’arrive un incident embarrassant. »

Aujourd’hui, grâce à une procédure réalisée au UT Southwester Medical Center, Mme Kung a recouvré la maîtrise de sa vessie en recevant des injections de toxne Botulinum A, plus connue sous le nom de Botox.

Ce traitement, administré par le Docteur Gary Lemack, professeur assistant en urologie, consiste à injecter du Botox en de nombreux sites de la vessie. La toxine bloque la libération de la substance chimique qui provoque la contraction des muscles. Même si les muscles traités se paralysent ou s'affaiblissent, les autres muscles non lésés peuvent fonctionner normalement.
« Les nerfs endommagés peuvent envoyer des signaux à la vessie au mauvais moment, ce qui provoque la contraction intempestive de ses muscles," précise le Docteur Lemack. « Le Botox empêche les muscles de la vessie de subir ces spasmes qui entraînent la fréquence et l’urgence de la miction. Le traitement améliorera considérablement la fonction de la vessie pour la plupart des patients pendant une période de six à neuf mois."

Le Botox est utilisé par les médecins du monde entier pour traiter les pathologies des voies urinaires basses, mais la thérapie n’a pas encore été officiellement approuvée aux Etats-Unis par la Food and Drug Administration. Au cours des cinq dernières années, le Docteur Lemack a traité près de 40 patients par ce médicament et a dispensé des cours de doctorat sur ses utilisations potentielles.

Il réalise actuellement une étude clinique sur le Botox dont les résultats pourraient influencer la décision de la FDA concernant l'utilisation de ce médicament pour ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2007-12-10 par UT Southwestern Medical Center - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com
Source: UT Southwestern Medical Center - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source

Mots clés: urologue Centre Southwestern utilise Botox traitement pathologies debilitantes


Publicité

En savoir plus

Participants are still needed for the clinical trial. Symptoms of an overactive bladder include urinating more than eight times a day or two or more times at night; the sudden, strong need to urinate immediately; and the inability to suppress urgency resulting in the leaking or loss of urine.




: Sur le même thème...