Publicité
Accueil > Actualité médicale > Pneumologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2007-12-10
Actualité médicale

Tags: Histone-AcetylTransferase -  pied -  guerre -  asthme - 
L'Histone-AcétylTransférase sur le pied de guerre contre l'asthme - Actualité médicale
L'Histone-AcétylTransférase sur le pied de guerre contre l'asthme

Deux études réalisées par l’Université de Nottingham sur les causes et le traitement de l’asthme et des Maladies Pulmonaires Obstructives Chroniques (MPOC) pourraient déboucher sur la mise au point de médicaments luttant contre ces pathologies débilitantes.

Publicité

Le Département de Médecine Respiratoire de l’Université s’est vue octroyer des subventions de 1,24 million de £ pour financer la recherche sur les maladies respiratoires. Le Wellcome Trust a accordé au Professeur Alan Knox et au Docteur Linhua Pang 700 000£ pour étudier le contrôle transcriptionnel de l’expression du gène inflammatoire de l’asthme – ce qui permet à l’équipe d’étudier le rôle que jouent les médiateurs inflammatoires dans la façon dont les asthmatiques réagissent aux allergènes. Une seconde subvention de 540 000£ de MRC versée au Professeur Knox et à ses confrères, le Professeur Peter Fischer et le Professeur David Heery, permettra l’étude des inhibiteurs de l’histone-acétyltransférase dans l’asthme et les MPOC. Cette étude examinera une banque d’extraits végétaux de l’Université de Strathclyde pour tenter de trouver des composés pouvant combattre les processus intercellulaires provoquant les symptômes de l’asthme et des MPOC – l’inflammation des voies aériennes qui entraîne la toux, l’essoufflement et l'augmentation des infections thoraciques.

Même si ce sont des pathologies différentes, l’asthme et les MPOC affectent l’organisme humain de la même façon. Pour l’asthme, les allergènes irritent les poumons ; pour les MPOC, la fumée de cigarette en est la cause. Cette irritation enflamme les voies aériennes du patient, dont les muscles se ferment, ce qui crée un effet de rétrécissement.

La recherche menée à l'Université ces 15 dernières années a permis d'observer que la couche musculaire des voies aériennes est plus complexe qu'on le pensait. Tandis qu’elle produit les spasmes au cours des crises d’asthme et de MPOC, la couche musculaire produit une grande diversité de médiateurs et de cytokines - ces protéines qui servent d’alarmes chimiques lorsqu’elles entrent en contact avec des allergènes ou de la fumée de cigarette. Chez les asthmatiques et les personnes souffrant de MPOC, ces protéines sont ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2007-12-10 par University of Nottingham - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com
Source: University of Nottingham - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source

Mots clés: Histone-AcetylTransferase pied guerre asthme


Publicité

En savoir plus

The University of Nottingham undertakes world-changing research, provides innovative teaching and a student experience of the highest quality. Ranked by Newsweek in the world's Top 75 universities, its academics have won two Nobel Prizes since 2003. The University is an international institution with campuses in the United Kingdom, Malaysia and China.