Publicité
Accueil > Actualité médicale > Néphrologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2007-12-10
Actualité médicale

Tags: etude -  revele -  don -  rein -  mort -  cardiaque -  elargir -  pole -  donneurs - 
Une étude révèle qu'un don de rein après mort cardiaque peut élargir le pôle de donneurs - Actualité médicale
Une étude révèle qu'un don de rein après mort cardiaque peut élargir le pôle de donneurs

WINSTON-SALEM, N.C. – Une nouvelle étude du Wake Forest University Baptist Medical Center indique que la greffe du rein d’un donneur décédé d’un arrêt cardiaque - que l'on considérait jusqu'alors comme tabou - constitue une approche prometteuse pour augmenter le pôle de donneurs.

Publicité

Une étude a révélé les mêmes résultats à court terme entre les reins donnés après mort cardiaque (DCC) et ceux donnés après mort cérébrale, c'est ce qu'indique Robert Stratta, M.D., chercheur et professeur de chirurgie. Les résultats ont été présentés aujourd’hui lors de l’assemblée annuelle de la Souther Surgical Association à Hot Springs, en Virginie.
« Malgré une plus grande utilisation initiale des ressources, des résultats à court terme comparables sont obtenus avec les reins donnés après mort cardiaque, » déclare Stratta. « Cette alternative constitue un moyen important d’augmenter le pôle de donneurs. »

Au départ, tous les organes greffés provenaient de donneurs décédés après un arrêt cardiaque (dits donneurs sans battements de coeur) ou de donneurs vivants. Cette situation changea dans les années 1970 grâce aux nouvelles lois définissant le décès comme l'absence d'activité cérébrale. Outre le fait que la mort cérébrale soit devenue la définition standard du décès aux fins de dons d’organes, les organes DCC ne furent plus utilisés compte tenu de la possibilité que les reins soient endommagés par leur privation de sang et d’oxygène.

Compte tenu de la baisse actuelle des dons d'organes, les experts en ce domaine oeuvrent dans le sens d'une utilisation plus efficace des organes disponibles. Au cours des dix denrières années, le temps d’attente pour une greffe de rein a doublé et la liste d’attente des greffes de rein compte trois fois plus d’inscrits. Actuellement, 78 000 personnes sont inscrites sur la liste d’attente des greffes de rein aux Etats-Unis. En 2006, seuls 24% d’entre eux ont été greffés.

L’intérêt pour les organes DCC est aujourd'hui ravivé, et les centres de transplantation du pays commencent à y recourir. De 2005 à 2006, les donneurs de DCC ont augmenté de 16%, pour passer de 560 à 647. Ces organes sont ...

Page suivante (2 / 4)

Article écrit le 2007-12-10 par Wake Forest University Baptist Medical Center - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHosp
Source: Wake Forest University Baptist Medical Center - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source

Mots clés: etude revele don rein mort cardiaque elargir pole donneurs


Publicité

En savoir plus

Co-researchers were Alan Farney, M.D., Ph.D., Rajinder P. Singh, M.D., Michael Hines, M.D., Philip Moore, M.D., Jeffrey Rogers, M.D., Erica Hartmann, MD, Michael Gautreaux, Ph.D., Amber Reeves-Daniel, DO, Samy Iskandar, MBBCh., Ph.D., Jack Zuckerman, M.S., and Patricia Adams, M.D.

Wake Forest University Baptist Medical Center is an academic health system comprised of North Carolina Baptist Hospital and Wake Forest University Health Sciences, which operates the university’s School of Medicine. U.S. News & World Report ranks Wake Forest University School of Medicine 18th in family medicine, 20th in geriatrics, 25th in primary care and 41st in research among the nation's medical schools. It ranks 35th in research funding by the National Institutes of Health. Almost 150 members of the medical school faculty are listed in Best Doctors in America.