Publicité
Accueil > Actualité médicale > Pneumologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2007-12-11
Actualité médicale

Tags: infections -  respiratoires -  liees -  augmentation -  crises -  cardiaques -  accidents -  cerebrovasculaires - 
Les infections respiratoires liées à une augmentation des crises cardiaques et des accidents cérébrovasculaires   - Actualité médicale
Les infections respiratoires liées à une augmentation des crises cardiaques et des accidents cérébrovasculaires

Une nouvelle étude, publiée aujourd’hui dans l’édition en ligne du European Heart Journal, a découvert une preuve irréfutable indiquant que les infections respiratoires récentes augmentent le risque de crises cardiaques et d’accidents cérébrovasculaires, les deux étant plutôt communs en hiver.

Publicité

Il est reconnu depuis déjà quelques années, en utilisant des informations tirées de certificats de décès, qu’un excès de décès résulte de cardiopathies ischémiques (CHD) et d’accidents cérébrovasculaires durant les mois d’hiver, en plus de ceux directement imputables aux décès par maladies respiratoires. Des preuves plus directes s’avéraient nécessaires.

Les auteurs de l’étude ont adressé une requête à la British Heart Foundation afin d’obtenir un financement leur permettant de mener des recherches supplémentaires visant à confirmer ou réfuter les découvertes d’études antérieures basées sur des informations de pratique générale révélant que les infections respiratoires représentaient un facteur de risque important par rapport aux accidents cérébrovasculaires.

Le groupe, mené par Tim Clayton et Tom Meade de la London School of Hygiene & Tropical Medicine’s Medical Statistics Unit, a dirigé une étude de contrôle de cas clinique à l’aide d’une base de données des cliniques générales, le IMS Disease Analyzer Mediplus database (IMS), largement utilisée dans les recherches épidémiologiques. Elle contient également des détails concernant plus de 2 millions de patients inscrits auprès de 500 cliniques générales.

Le groupe observa un risque double de crises cardiaques et d’accidents cérébrovasculaires dans la semaine qui suivit l’infection respiratoire, mais qui se réduit avec le temps de manière à ce que l’excès de risque ne dure pas plus d’un mois. Le risque ne dépend pas de l’âge et du sexe and car la crise cardiaque a été observée à tous niveaux du risque précédent, qu’il soit bas ou haut. Ils obtinrent également une preuve de l’association entre les infections urinaires et les crises cardiaques ou accidents cérébrovasculaires subséquents.

Les chercheurs indiquent que le bénéfice résultant de la réduction de l’infection respiratoire, soit en assurant des taux d’immunité hauts, soit en traitant et prévenant l’infection, pourrait être considérable.

Tim Clayton commente: « Ces données ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2007-12-11 par London School of Hygiene & Tropical Medicine - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospi
Source: London School of Hygiene & Tropical Medicine - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source


Publicité

En savoir plus

To interview the authors, or to be sent a full copy of the paper, please contact the London School of Hygiene & Tropical Medicine Press Office on 020 7927 2802/2073 or contact gemma.howe@lshtm.ac.uk
Recent respiratory infection and risk of cardiovascular disease: case-control study through a General Practice Database. Tim C Clayton, MSc, Medical Statistics Unit, London School of Hygiene & Tropical Medicine, Mary Thompson, PhD, IMS Health UK, Tom W Meade, DM FRS, Non-communicable Disease Epidemiology Unit, London School of Hygiene & Tropical Medicine.