Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2007-12-19
Actualité médicale

Tags: traitements -  anticancereux -  peuvent -  beneficier -  patients -  atteints -  drepanocytose - 
Les traitements anticancéreux peuvent bénéficier aux patients atteints de drépanocytose - Actualité médicale
Les traitements anticancéreux peuvent bénéficier aux patients atteints de drépanocytose

La drépanocytose (anémie falciforme) est un trouble sanguin héréditaire provoqué par une mutation génétique qui entraîne la production d’une forme mutante de la chaîne bêta-globine de l’hémoglobine (Hb). Les globules rouges contenant de la Hb comportant cette châine bêta-globine mutante changent de forme par desoxygénation et viennent s'agglutiner dans les vaisseaux sanguins, privant les tissus alentour d'oxygène, ce qui peut occasionner la lésion d'un organe.

Publicité

Même si l’hydroxyurée, un traitement de la drépanocytose qui fonctionne en augmentant l’expression fœtale Hb (HbF), profite à certains adultes atteints d’une forme modérée à grave de drépanocytose, elle ne convient pas à tous les individus. Aujourd’hui, l’espoir d’un nouveau traitement de la drépanocytose est apporté par les travaux de Laure A. Moutouh-de Parseval et ses confrères de Celgene Corporation.

Dans l’étude, la lénalidomide et la pomalidomide, des médicaments immunomodulateurs anticancéreux, se sont toutes deux avérées plus efficaces que l'hydrowyurée pour induire l'expression HbF par des érythrocytes cultivés in vitro à partir de cellules CD34+ prélevées chez des individus sains. De plus, les effets de la pomalidomide et de l’hydroxyurée sur l’expression HbF ont été synergiques. La pomalidomide ayant été capable d'induire l'expression HbF dans les cellules CD34+ de patients atteints de drépanocytose, les auteurs suggèrent qu’elle peut également constituer une nouvelle thérapie pour cette pathologie, soit seule soit en association avec l'hydroxyurée. De plus, l’induction de la HbF ayant prouvé certains effets bénéfiques sur les individus souffrant de bêta-thalassémie (une anémie héréditaire provoquée par une production réduite de bêta-globine), les auteurs sugg_rent également que la pomalidomide puisse être un bon agent thérapeutique pour le traitement des bêta-hémoglobinopathies autres que la drépanocytose, par exemple la bêta-thalassémie.

Article écrit le 2007-12-19 par Journal of Clinical Investigation - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com
Source: Journal of Clinical Investigation - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source

Mots clés: traitements anticancereux peuvent beneficier patients atteints drepanocytose


Publicité

En savoir plus

TITLE: Pomalidomide and lenalidomide regulate erythropoiesis and fetal hemoglobin production in human CD34+ cells