Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-01-03
Actualité médicale

Tags: equipe -  internationale -  chercheurs -  resserrent -  etau -  cause -  genetique -  maladie -  Kawasaki - 
Une équipe internationale de chercheurs resserrent l’étau sur la cause génétique de la maladie de Kawasaki - Actualité médicale
Une équipe internationale de chercheurs resserrent l’étau sur la cause génétique de la maladie de Kawasaki

Les chercheurs de l’Université de Californie – San Diego affirment que leurs découvertes peuvent influencer le traitement d'autres maladies.

Publicité

Les chercheurs du Centre de Recherche RIKEN SNP au Japon, en collaboration avec une équipe de l’Université de Californie, San Diego (UCSD), ont découvert une nouvelle variation génétique qui influence le risque qu’un enfant contracte la Maladie de Kawasaki (MK), maladie caractérisée par une inflammation aiguë des artères dans tout l'organisme. Cette modification génétique influence l’activation immunitaire et la réponse au traitement standard, ainsi que le risque de développer des anévrismes coronariens – un gonflement de l’artère pouvant entraîner la formation de caillots et une crise cardiaque – comme complications de la MK.

Le premier auteur, Yoshi Onouchi, M.D., Ph.D., Centre de Recherche SNP, RIKEN, Yokohama, au Japon, a utilisé l’ADN de centaines d’enfants américains et de leurs parents, recueilli par le Centre de Recherche sur la Maladie de Kawasaki du Rady Children’s Hospital San Diego (RCHSD), Service de Pédiatrie, Faculté de Médecine de l’UCSD.

« Cette collaboration fut merveilleuse, » déclare le co-auteur, Jane Burns, M.D., professeur et chef du Service d’Allergologie, d’Immunologie et de Rhumatologie, Service de Pédiatrie de l’UCSD. « Le Docteur Onouchi a utilisé notre ADN pour réaliser cette observation. A présent, nous travaillons sur cette observation. »

La Maladie de Kawasaki, maladie pédiatrique caractérisée par de la fièvre et un érythème, n’est pas une maladie rare mais elle est la plus présente au Japon. Dans le Conté de San Diego, 20 à 30 enfants de moins de 5 ans pour 100 000 en sont atteints chaque année. Plus de 50 nouveaux patients sont traités chaque année au RCHSD. Cette maladie est de quatre à cinq fois plus courante que d’autres maladies dont il est notoire qu'elles frappent les enfants, comme la tuberculose ou la méningite bactérienne.

Si elle n'est pas traitée, la MK peut provoquer des anévrismes coronariens mortels. La MK a tendance à ...

Page suivante (2 / 4)

Article écrit le 2008-01-03 par University of California - San Diego - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.
Source: University of California - San Diego - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source

Mots clés: equipe internationale chercheurs resserrent etau cause genetique maladie Kawasaki


Publicité

En savoir plus

The Kawasaki Disease Research Program is a joint collaboration between the Departments of Pediatrics and Sociology at University of California, San Diego (UCSD), the Climate Center at Scripps Institution of Oceanography, and Rady Children’s Hospital San Diego. The Program was created to help foster excellence in care for patients with Kawasaki Disease (KD) and to support clinical, laboratory, and epidemiologic investigation into the etiology, pathophysiology, and natural history of the disease. The program brings together investigators from more than 15 countries with diverse research interests and expertise to work together to further our understanding of this enigmatic disease.

Kawasaki Disease is often accompanied by the following symptoms: high fever and irritability; rash; swelling and redness of the hands and feet; bloodshot eyes; red mouth, lips, and throat; and swollen lymph nodes in the neck. It affects children almost exclusively; most patients are under 5 years of age. For reasons still unknown, males acquire the illness almost twice as often as females.




: Sur le même thème...