Publicité
Accueil > Actualité médicale > Biologie clinique
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2005-09-01
Actualité médicale

Tags: liens -  cellules - 
Comment
Comment "se cimentent" les liens entre cellules ?

A l'Institut Curie, l'équipe CNRS de Yohanns Bellaïche vient de découvrir un nouvel acteur participant au "rangement" très ordonné des cellules dans l'épithélium. Ce tissu, frontière entre notre organisme et le monde extérieur est un ensemble extrêmement cohérent constitué d'une multitude de cellules qui s'imbriquent les unes avec les autres selon des règles bien précises. Cette cohésion maintient les tissus qui composent les organes et contrôle des "allées et venues" de diverses substances entre l'extérieur et l'intérieur de notre organisme.

Publicité

A l'Institut Curie, l'équipe CNRS de Yohanns Bellaïche vient de découvrir un nouvel acteur participant au "rangement" très ordonné des cellules dans l'épithélium. Ce tissu, frontière entre notre organisme et le monde extérieur est un ensemble extrêmement cohérent constitué d'une multitude de cellules qui s'imbriquent les unes avec les autres selon des règles bien précises. Cette cohésion maintient les tissus qui composent les organes et contrôle des "allées et venues" de diverses substances entre l'extérieur et l'intérieur de notre organisme.
La découverte des chercheurs CNRS de l'Institut Curie permet de mieux comprendre comment les cellules "collent" entre elles pour assurer la cohésion essentielle au bon fonctionnement de l'organisme mais aussi les désordres pouvant survenir suite à une perte d'adhésion cellulaire. Lorsque des cellules tumorales ne "collent" plus entre elles, elles peuvent se déplacer et envahir d'autres tissus. Il y a alors risque de propagation via les métastases, ce qui rend d'autant plus difficile le traitement du cancer.
Ces résultats sont publiés dans Developmental Cell de septembre 2005.


L'épithélium tapisse toutes les cavités de notre organisme. Telle une frontière, ce tissu délimite l'extérieur de l'intérieur : la peau nous isole du milieu extérieur, les cellules épithéliales qui tapissent l'intestin grêle délimitent la cavité interne de l'intestin – la "lumière" – du reste de l'organisme. L'épithélium réglemente aussi "les allées et venues". Cette capacité est due au fait que les cellules sont polaires ; elles possèdent une sorte de boussole leur permettant de s'orienter dans le tissu en leur indiquant l'intérieur et l'extérieur :

Tout d'abord, cette polarité permet de contrôler le point d'adhésion des cellules entre elles. Celles-ci sont soudées les unes aux autres par des joints étanches composés de protéines "adhésives". En cas de perturbation de la cohésion cellulaire, l'intégrité de l'épithélium est altérée, ce qui peut dans certains cas, ...

Page suivante (2 / 5)

Article écrit le 2005-09-01 par auteur
Source: source Accéder à la source

Mots clés: liens cellules


Publicité

En savoir plus