Publicité
Accueil > Actualité médicale > Appareil digestif
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-01-07
Actualité médicale

Tags: chercheurs -  suggerent -  criteres -  IMC -  acces -  chirurgie -  obesite - 
Des chercheurs suggèrent de diminuer les critères de l’IMC pour un meilleur accès à la chirurgie de l’obésité - Actualité médicale
Des chercheurs suggèrent de diminuer les critères de l’IMC pour un meilleur accès à la chirurgie de l’obésité

DALLAS — Les chercheurs du UT Southwestern Medical Center ont découvert que les critères de l'indice de masse corporelle utilisé aujourd'hui en chirurgie de l’obésité, excluaient un groupe de patients obèses à risque pour les maladies cardiovasculaires.

Publicité

Cette étude, publiée dans le numéro de Décembre de la revue Surgery for Obesity and Related Diseases, est parmi les premières à évaluer les relations facteur/risque entre l’indice de masse corporelle (IMC) et les maladies cardiovasculaires, comme ceux définis par les critères de chirurgie bariatrique, comme le mentionne le Dr. Edward Livingston, chef de service de l’unité de chirurgie endocrine/GI à l’UT Southwestern et l'auteur principal de cette étude.

« Nos résultats montrent que les facteurs de risques cardiovasculaires ne s'aggrave pas nécessairement avec une augmentation de l'obésité » rapporte le Dr. Livingston. « Ils montrent également que le concept d’obésité, en lui-même, ne provoque pas un profil de risque cardiaque adverse ou une diminution de la durée de vie. »

Les chercheurs ont examiné les informations relatives aux facteurs de risques cardiaques connus en fonction de leur obésité pour plusieurs patients présents dans la banque de données de la Third National Health and Nutrition Examination Survey. Cette étude était une enquête transversale conduite de 1988 à 1994. Les 17234 participants avaient un IMC supérieur à 20.

L’IMC est un rapport masse/taille couramment utilisé dans les cabinets médicaux pour évaluer l'obésité. Un IMC normal a une valeur comprise entre 18.5 et 25, alors qu’une personne, dont l’IMC est supérieur à 40 et au-delà, est en surpoids d’au moins 50 kg, et est considéré comme dangereusement obèse.

La chirurgie bariatrique de réduction du poids est actuellement recommandée pour les patients dont l’IMC est supérieur à 40, ainsi que pour les patients avec un IMC supérieur à 35 et qui souffrent de maladies mettant potentiellement leur vies en danger, comme les diabètes non insulinodépendants, l’apnée du sommeil ou les maladies cardiaques.

Les résultats de cette étude montrent que certains patients dangereusement obèses ont un meilleur risque cardiovasculaire que certains patients jugés moins obèses. Les ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2008-01-07 par Surgery for Obesity and Related Diseases - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitali
Source: Surgery for Obesity and Related Diseases - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source

Mots clés: chercheurs suggerent criteres IMC acces chirurgie obesite


Publicité

En savoir plus