Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-01-08
Actualité médicale

Tags: massage -  aiderait -  alleger -  douleur -  anxiete -  post-chirurgicales - 
Le massage aiderait à alléger la douleur et l’anxiété post-chirurgicales - Actualité médicale
Le massage aiderait à alléger la douleur et l’anxiété post-chirurgicales

D’après un rapport publié dans l’édition de décembre de Archives of Surgery, l’un des journaux de JAMA/Archives, un massage de 20 minutes le soir aiderait à alléger la douleur et réduire l’anxiété postopératoires, quand il est complète les calmants.

Publicité

Plusieurs patients endurent de la douleur après une opération importante et, ce, malgré la disponibilité des calmants, d’après les informations de base de l’article. La douleur serait sous-traitée car les patients ont peur de devenir dépendants aux médicaments, ont le souci des effets secondaires, croient qu’ils devraient endurer la douleur sans se plaindre ou s’inquiètent de déranger les infirmières. Les médecins et les infirmières pourraient administrer des doses de calmant inefficaces à causes d’opinions personnelles, d’attitudes culturelles ou d’un manque de connaissances.

Allison R. Mitchinson, M.P.H., N.C.T.M.B., du Department of Veterans Affairs, VA Ann Arbor Healthcare System, Ann Arbor, Mich., et ses collègues ont dirigé un essai contrôlé randomisé portant sur 605 vétérans (âgés en moyenne de 64 ans) qui subissent une opération importante (des opérations abdominales ou de la poitrine) entre 2003 et 2005. Les patients furent affectés au hasard à l’un de trois groupes pendant les 5 jours suivant l’opération: 203 reçurent des soins routiniers; 200 reçurent quotidiennement un massage du dos pendant 20 minutes; et 202 reçurent quotidiennement 20 minutes d’attention personnelle de la part d’un thérapeute du massage, mais point de massage. “Le but de ce groupe était d’évaluer l’effet du soutient émotionnel, indépendamment du massage,” écrivirent les auteurs. Il fut demandé quotidiennement aux patients de classer l’intensité et le désagrément de leur douleur ainsi que leur niveau d’anxiété sur une échelle de 1 à 10.

“Comparés au groupe de contrôle, les patients du groupe de massage connurent une diminution à court-terme (pré-intervention vs. Post-intervention) de l’intensité de la douleur, du désagrément de la douleur et de l’anxiété, » indiquent les auteurs. “En outre, les patients du groupe de massage connurent une diminution plus rapide de l’intensité et du désagrément de la douleur durant les 4 premiers jours postopératoires en comparaison avec le ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2008-01-08 par JAMA and Archives Journals - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com
Source: JAMA and Archives Journals - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source

Mots clés: massage aiderait alleger douleur anxiete post-chirurgicales


Publicité

En savoir plus

(Arch Surg. 2007;142(12):1158-1167. Available pre-embargo to the media at www.jamamedia.org.)
Editor’s Note: This study was supported by a grant from the Department of Veterans Affairs Health Services Research and Development. Please see the article for additional information, including other authors, author contributions and affiliations, financial disclosures, funding and support, etc.




: Sur le même thème...