Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-01-08
Actualité médicale

Tags: Agent -  orange -  dioxine -  attaque -  mitochondries -  afin -  causer -  cancer -  indique -  equipe -  recherche -  Penn - 
L’Agent orange, ou dioxine, attaque les mitochondries afin de causer un cancer, indique l’équipe de recherche de Penn  - Actualité médicale
L’Agent orange, ou dioxine, attaque les mitochondries afin de causer un cancer, indique l’équipe de recherche de Penn

PHILADELPHIE— Les chercheurs de l’University of Pennsylvania School of Veterinary Medicine ont démontré le processus par le biais duquel le produit chimique dioxine causant le cancer, s’attaque au fonctionnement cellulaire, bouleversant ainsi le fonctionnement cellulaire normal et promouvant enfin la progression de la tumeur.

Publicité

L’équipe révéla pour la première fois que les mitochondries, sous-unités cellulaires qui convertissent l’oxygène et les nutriments en essence cellulaire, constituent la cible de la tetrachlorodibenzodioxine, ou TCDD. L’étude révéla que la TCDD provoquent l’envoi de signaux de stresse des mitochondries au noyau, qui, en retour, induit l’expression de gènes du noyau de la cellule associé à la propagation de la tumeur et des métastases.

Le mécanisme décrit par l’équipe de recherche permet de comprendre directement la manière dont le cancer du sein et autres cancers apparaissent dans des populations humaines exposées à ces produits chimiques. Grâce à une meilleure compréhension de ce mécanisme cellulaire sous-jacent, les chercheurs espèrent améliorer leur compréhension du développement et de la propagation de la tumeur.

"Maintenant que nous avons identifié ce mécanisme de signaux, nous pouvons chercher des moyens de bouleverser cette chaine complexe d’évènements,” estima Narayah Avadhani, président du Department of Animal Biology à la Penn’s School of Veterinary Medicine et chercheur en chef de l’étude. “Notre but ultime est de bloquer la propagation de ces signaux de stresse mitochondriaux et d’inhiber l’expression des protéines qui se joignent afin d’aider au développement du cancer.”

Un mécanisme bien caractérisé de l’action de la TCDD procède à travers l’activation des récepteurs d’arylhydrocarbone, AhR, en s’attachant directement aux sous-unités des protéines. L’AhR activé arbitrer l’activation transcriptionnelle de plusieurs gènes, y compris ceux impliqués dans le métabolisme des acides gras, la régulation du cycle cellulaire et la réaction immunitaire. Cette étude, toutefois, révèle que la TCDD entame la chaine d’évènements promouvant la progression de la tumeur in vivo en ciblant directement la transcription mitochondriale et en provoquant les signaux de stresse des mitochondries. La caractéristique unique de ces signaux provoqués par la TCDD réside dans le fait qu’ils n’impliquent pas une action ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2008-01-08 par University of Pennsylvania - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com
Source: University of Pennsylvania - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source

Mots clés: Agent orange dioxine attaque mitochondries afin causer cancer indique equipe recherche Penn


Publicité

En savoir plus

The study appears online and in the Dec. 17 issue of the Proceedings of the National Academy of Sciences and was performed by Avadhani, Gopa Biswas, Satish Srinivasan and Hindupur Anandatheerthavarada of the Penn School of Veterinary Medicine.
The research was supported by a grant from the National Cancer Institute and the National Institutes of Health.