Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-01-10
Actualité médicale

Tags: hormone -  ciblee -  medicament -  afin -  prevenir -  lymphoedeme -  propagation -  tumeurs - 
Une hormone ciblée par un nouveau médicament afin de prévenir le lymphoedème et la propagation des tumeurs - Actualité médicale
Une hormone ciblée par un nouveau médicament afin de prévenir le lymphoedème et la propagation des tumeurs

CHAPEL HILL – D’après une recherche effectuée par l’école de Médicine de l’University of North Carolina à Chapel Hill, une hormone secrétée par les cellules à travers le corps et connue pour jouer un rôle dans les maladies cardiovasculaires et autres fonctionnements de cellules, est aussi critique pour la bonne formation du système lymphatique chez les souris.

Publicité

En ciblant cette hormone, appelée adrénomédulline, les chercheurs pourraient traiter plus de 100 millions de personnes dans le monde souffrant de lymphoedème, une maladie qui cause de douloureuses inflammations dans les bras et les jambes.

“Notre recherche mènerait à des thérapies empêchant les cellules cancéreuses de circuler à travers les vaisseaux lymphatiques afin d’infiltrer d’autres membres du corps,” indique Kathleen M. Caron, auteur principal de l’étude et professeur assistant de génétique et de physiologie moléculaire et cellulaire à UNC.

L’adrénomédulline est un peptide vasculaire puissant qui peut élargir les vaisseaux sanguins existants et même promouvoir la croissance de nouveaux vaisseaux. Mais elle possède également plusieurs autres fonctions, telles qu’aider à contrôler le métabolisme, la vitesse des battements du Cœur, la soif et la faim, la réaction au stresse, l’activité antibactérienne et la transmission des signaux nerveux.

L’étude, publiée le 20 décembre 2007, dans le Journal of Clinical Investigation, démontre que ce peptide est nécessaire à une autre fonction du corps: sans lui, notre système lymphatique – une partie importante du système immunitaire du corps – ne se formerait pas normalement. Le système lymphatique inclut les nœuds lymphatiques et un réseau de tubes fins qui transportent le fluide et les cellules immunitaires qui sont sortis des tissus pour réintégrer le système circulatoire. Ces tubes se ramifient, tels les vaisseaux sanguins, dans tous les tissus du corps. Entre deux et trois litres du fluide Presque incolore nommé lymphe traverse le système lymphatique en un jour.

Si ce système ne fonctionne pas correctement, un excès de fluide se rassemblera et gonflera dans les tissus, causant le lymphoedème. Dans de rares cas, la maladie est héréditaire par voie de mutations génétiques. Pour deux à trois millions de survivants du cancer, cette maladie est le résultat des ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2008-01-10 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: University of North Carolina at Chapel Hill - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source

Mots clés: hormone ciblee medicament afin prevenir lymphoedeme propagation tumeurs


Publicité

En savoir plus

The research was funded in part by The Burroughs Wellcome Fund, the National Institutes of Health and the American Heart Association.
Study co-authors are Kimberly L. Fritz-Six, William P. Dunworth and Manyu Li, all of the UNC School of Medicine.