Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-01-11
Actualité médicale

Tags: Bevacizumab -  ameliore -  survie -  patientes -  souffrant -  cancer -  sein -  developpe - 
Le Bevacizumab améliore la survie des patientes souffrant d’un cancer du sein développé   - Actualité médicale
Le Bevacizumab améliore la survie des patientes souffrant d’un cancer du sein développé

D’après les résultats d’un large essai Clinique portant sur l’Avastin, une thérapie anti-angiogénique, l’inhibition de la croissance des vaisseaux sanguins qui nourrissent les tumeurs, ralentirait la progression du cancer du sein métastatique. L’étude, publiée dans l’édition du 27 décembre du New England Journal of Medicine, révéla que l’Avastin combiné à la chimiothérapie, prolonge significativement la survie des femmes atteintes d’un cancer du sein et, ce, sans progression de la maladie, en comparaison avec la chimiothérapie seule.

Publicité

Rush University Medical Center a participé à l’essai Clinique sponsorisé par la National Cancer Institute et dirigé par un réseau de chercheurs mené par le Eastern Cooperative Oncology Group (ECOG).

L’étude portant sue 722 souffrant d’un cancer du sein récurant (métastatique) observa que le délai d’aggravation de la maladie chez les femmes qui reçurent de l’Avastin combiné à une chimiothérapie standard, doubla de près de 5 mois, en moyenne, en comparaison avec les patientes traitées seulement par chimiothérapie. Celles traitées par Avastin eurent une chance de survivre sans progression de la maladie pendant 11.3 mois, en comparaison avec une période de six mois pour la chimiothérapie seule.

"Cette thérapie fait d’une pierre deux coups! Vous frappez la tumeur à l’aide de la chimiothérapie et sabotez la croissance de nouveaux vaisseaux sanguins en amenuisant sa fourniture en oxygène grâce à l’Avastin," expliqua Dr. Melody Cobleigh, co-auteur de l’étude et directrice de la Coleman Foundation Comprehensive Breast Center à Rush. "Ceci est une progression remarquable dans le traitement du cancer."

L’Avastin est un anticorps thérapeutique conçu afin d’inhiber le facteur de croissance endothéliale vasculaire (VEGF), une protéine jouant un rôle important dans l’angiogenèse et la maintenance des vaisseaux sanguins existants tout au long du cycle de vie de la tumeur. En inhibant le VEGF, l’Avastin est conçu afin de couper court à la fourniture de sang destinée à la tumeur, vitale à sa croissance et sa propagation dans le corps.

Non seulement l’Avastin ralentit la croissance de la tumeur, mais il double également le taux de rémission (la diminution des rumeurs de 50% ou plus) en comparaison avec la chimiothérapie seule. Avec la chimiothérapie seule, 25% des tumeurs réagirent; alors qu’avec la chimiothérapie et le bevacizumab combinés, 49% réagirent.

Le Rush University Medical Center fut impliqué dans l’étude sur l’Avastin des le ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2008-01-11 par Rush University Medical Center - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com
Source: Rush University Medical Center - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source

Mots clés: Bevacizumab ameliore survie patientes souffrant cancer sein developpe


Publicité

En savoir plus