Publicité
Accueil > Actualité médicale > Biologie clinique
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-01-15
Actualité médicale

Tags: chercheurs -  montrent -  fibrose -  etre -  arretee -  guerie -  inversee - 
Les chercheurs montrent que la fibrose peut être arrêtée, guérie et inversée - Actualité médicale
Les chercheurs montrent que la fibrose peut être arrêtée, guérie et inversée

Une protéine modifiée développée par les chercheurs de l’UC-San Diego peut aboutir à la première cure de la cirrhose du foie.

Publicité

Les chercheurs de l’University of California, San Diego ont prouvé dans leurs études animales que la fibrose du foie peut être non seulement arrêtée mais aussi inversée. Leur découverte, qui sera publiée sur PLoS Online le 26 décembre, ouvre la porte à des conditions de traitement et de guérison donnant lieu à une lésion excessive du tissu, telle que l’hépatite virale, la maladie du foie gras, la cirrhose, la fibrose pulmonaire, la sclérodermie et les brûlures.

Il y a six ans, l’équipe de recherche de l’UC San Diego School of Medicine a découvert la cause de la croissance excessive des tissus fibreux déclenchant la fibrose et la cirrhose du foie, et a développé un moyen pour bloquer le tissu cicatriciel excessif chez les souris. Dans le temps, le plus grand souhait était le futur développement d’une thérapie pouvant empêcher ou inhiber le futur développement d’une thérapie capable d’empêcher ou d’arrêter la blessure chez les patients souffrant d’un excès de lésions lié soit à la maladie du foie ou des poumons soit à des brûlures sévères.

Dans leur étude actuelle, Martina Buck, docteur en médecine, professeur assistant de médicine à l’UCSD et au Veterans Affairs San Diego Healthcare System, et Mario Chojkier, docteur. professeur de médicine à l’UCSD et spécialiste de foie au VA, ont montré qu’en bloquant une protéine liée à la surproduction de tissus cicatriciels, ils peuvent non seulement inhiber la progression de fibroses chez les souris, mais aussi inverser certaines blessures cellulaires qui se sont déjà produites.

En réponse à la blessure du foie – par exemple, une cirrhose causée par l’alcool– la cellule HSC (cellule hépatique stellaire) activée par le stress oxydatif donne lieu à une large quantité de collagènes. Le collagène est nécessaire pour cicatriser les blessures, mais l’excès de collagène ...

Page suivante (2 / 4)

Article écrit le 2008-01-15 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: University of California - San Diego - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source

Mots clés: chercheurs montrent fibrose etre arretee guerie inversee


Publicité

En savoir plus

The research was supported by grants from the National Institutes of Health, the Department of Veterans Affairs and UCSD’s Medical Research Foundation. Buck is the recipient of a Howard Temin Award from the National Cancer Institute.