Publicité
Accueil > Actualité médicale > Pédiatrie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-01-18
Actualité médicale

Tags: traitement -  NAC -  associe -  meilleures -  resultats -  enfants -  souffrant -  defaillance -  hepatique - 
Le traitement à la NAC associé à de meilleures résultats chez les enfants souffrant de défaillance hépatique  - Actualité médicale
Le traitement à la NAC associé à de meilleures résultats chez les enfants souffrant de défaillance hépatique

Des questions demeurent concernant la véritable utilité de la NAC pour la maladie.

Publicité

Une nouvelle étude rétrospective sur les effets de la N-acétylcystéine (NAC) chez les enfants souffrant de défaillance hépatique aigue causée par un empoisonnement à l’acétaminophène a révélé que le traitement est associé à un séjour plus court à l’hôpital, une plus haute incidence du rétablissement du foie, et un meilleur taux de survie après la greffe. L’étude est publiée dans l’édition de janvier du Liver Transplantation, journal publié par John Wiley & Sons. L’article est aussi disponible en ligne via Wiley Interscience (http://www.interscience.wiley.com/journal/livertransplantation).
La défaillance hépatique aigue chez les enfants est rare mais peut être fatale. L’empoisonnement à l’acétaminophène en est une cause commune, et traité à la NAC, qui agit comme antidote, agent anti-inflammatoire et antioxydant. Une petite étude non contrôlée suggéra que la NAC aiderait également les enfants atteints de défaillance hépatique non causée par l’acétaminophène, incitant certains centres médicaux à adopter le traitement. Récemment, des chercheurs dirigés par Christine Kortsalioudaki du King’s College Hospital à Londres, ont cherché à évaluer rétrospectivement si la NAC est bénéfique à ces enfants-là.

Ils examinèrent les dossiers médicaux de 170 enfants qui se présentèrent au King’s College Hospital avec une défaillance hépatique non causée par l’acétaminophène entre 1989 et 2004. Ceux qui arrivèrent avant 1994 ne furent pas traités à la NAC, contrairement à ceux qui se présentèrent après 1995. Tous les enfants reçurent également des soins standards visant à maintenir une oxygénation normale des tissus, à prévenir et à gérer les complications de la défaillance hépatique aigue.

Les enfants qui reçurent la NAC passèrent peu de jours aux soins intensifs, et à l’hôpital en général. 43% survécurent avec leur foie d’origine, en comparaison avec 22% chez les enfants qui ne furent pas traités à la NAC. Les taux de décès en attendant la greffe, après la greffe, ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2008-01-18 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: Wiley-Blackwell - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source

Mots clés: traitement NAC associe meilleures resultats enfants souffrant defaillance hepatique


Publicité

En savoir plus

Article: “Safety and efficacy of N-Acetylcysteine in children with non-acetaminophen induced acute liver failure.” Kortsalioudaki, Christine; Taylor, Rachel; Cheeseman, Paul; Bansal, Sanjay; Mieli-Vergani, Giorgina; Dhawan, Anil. Liver Transplantation; January 2008.
Editorial: “Is there a ‘NAC’ to treating acute liver failure in children.” Leonis, Mike; Balistreri, William. Liver Transplantation; January 2008.