Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cardiologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-01-24
Actualité médicale

Tags: Demeurer -  actif -  boire -  moderement -  cles -  longue -  vie - 
Demeurer actif et boire modérément sont les clés pour une longue vie - Actualité médicale
Demeurer actif et boire modérément sont les clés pour une longue vie

Selon une nouvelle recherche, les personnes qui consomment modérément de l’alcool et sont physiquement actifs, encourent moins le risque de décéder suite à des maladies cardiaques ou autres causes, que les personnes qui ne boivent pas du tout. Les personnes qui ne consomment pas d’alcool, ni ne font d’exercices ont 30 à 49% plus de risque d’être atteints de cardiopathies que les personnes qui boivent, font de l’exercice ou les deux en même temps.

Publicité

La recherche, publiée dans le European Heart Journal [1] aujourd’hui (Mercredi 9 janvier), est la première à observer l’influence combinée de l’activité physique pendant le temps libre et de la consommation hebdomadaire d’alcool sur le risque de cardiopathies ischémiques fatales (une forme de cardiopathie caractérisée par une fourniture de sang réduite au cœur) et de décès suite à différentes causes.

Entre 1981 et 1983, des chercheurs danois recueillirent des informations sur des problèmes variés liés à la santé (y compris l’activité physique et la consommation d’alcool) auprès de 11,914 hommes et femmes de nationalité danoise, âgés de 20 ans et plus, prenant part à la large Copenhagen City Heart Study.

Durant près de 20 ans de suivi, il y eu 1,242 cas de cardiopathie ischémique fatale (IHD) et 5,901 décès dus à de différentes causes parmi les participants à l’étude.

Le Professeur Morten Grønbæk, Directeur des Recherches du National Institute of Public Health à l’University of Southern Denmark à Copenhague, et le Professeur Berit Heitmann, Directeur de la Recherche à l’Institute of Preventive Medicine aux Copenhagen University Hospitals, supervisèrent la recherche. Le Prof Grønbæk indique: “Notre étude révèle que l’activité physique et la consommation modérée d’alcool combinées sont importants pour la réduction du risque de l’IHD fatale et du décès dû à toutes sortes de causes. Pour les homes ainsi que les femmes, l’activité physique, par opposition avec l’inactivité, fut associée à un risque considérablement réduit d’une atteinte de l’IHD fatale et de la mortalité due à plusieurs causes; la consommation d’alcool, par rapport à l’abstinence, fut également liée à un moindre risque d’IHD fatale. En effet, la consommation d’alcool hebdomadaire modérée diminue le risque de décès suite à toutes sortes de causes chez les homes et les femmes, alors que le risque menaçant ceux qui boivent en ...

Page suivante (2 / 4)

Article écrit le 2008-01-24 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: Oxford University Press - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source

Mots clés: Demeurer actif boire moderement cles longue vie


Publicité

En savoir plus

Notes:
[1] The combined influence of leisure-time physical activity and weekly alcohol intake on fatal ischaemic heart disease and all-cause mortality. European Heart Journal, doi:10.1093/eurheartj/ehm574