Publicité
Accueil > Actualité médicale > Gériatrie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2008-01-25
Actualité médicale

Tags: Restrictions -  selectives -  reduction -  medicaments -  diminueraient -  chutes -  maisons -  repos -  etude -  s’etendant4ans - 
Restrictions sélectives et réduction des médicaments diminueraient les chutes dans les maisons de repos, selon une étude s’étendant sur 4 ans - Actualité médicale
Restrictions sélectives et réduction des médicaments diminueraient les chutes dans les maisons de repos, selon une étude s’étendant sur 4 ans

D’après un sondage portant sur 21 maisons de repos et publié dans l’édition de janvier du Journal of Clinical Nursing, restreindre sélectivement les résidents âgés et leur fournir moins de somnifères pourrait considérablement réduire les chutes.

Publicité

L’étude s’étendant sur 4 ans, dirigée par la Karolinska Institutet, en Suède, analysa 2,343 chutes et fractures signalées dans cinq maisons de repos afin de découvrir leur relation avec les évaluations du risque de chute et l’utilisation de ceintures de sécurité, de chaises roulantes et de somnifères.

Les chercheurs analysèrent des incidents affectant 743 hommes et 1,908 femmes âgées de 40 à 105 ans, avec un âge moyen de 72 ans. Tous furent diagnostiqués d’une maladie physique ou de démence et certains étaient atteints des deux.

Les chercheurs observèrent que les personnes utilisant certains types de médicaments étaient plus susceptibles de tomber. Les patients sous somnifères et antidépresseurs avaient 1.4 fois plus tendance à tomber; ceux sous neuroleptiques (médicaments antipsychotiques), 1.9 fois et ceux sous somnifères aux benzodiazépines (calmants), 2.9 fois plus de chance.

“En Suède, l’utilisation des médicaments a augmenté durant les 10 dernières années” explique l’auteur principal, Edit Fonad RN MNSc du Department of Neurobiology à l’Institut.

“9% de la population est âgée de 75 ans et plus, pourtant ce groupe ne couvre qu’un quart des médicaments prescrits dans le pays. En moyenne, cette tranche d’âge consomme six à 10 types de médicaments différents.”

Les personnes en chaise roulante, ou estimées encourant un risque de chute, étaient moins susceptibles de tomber. Le risque de chute fut évalué à 0.7, 1.0 étant la moyenne. Les rails de lit réduisent le risque jusqu’à 0.5 et l’usage des ceintures diminue le risque jusqu’au nombre négligeable de 0.09.

“Des restrictions sont souvent imposées aux patients pour des raisons qui demeurent floues et, pour la plupart du temps, comme routine plutôt qu’en réaction à une certaine situation” indique Edit Fonad. “Ces actions sont souvent justifiées par inquiétude pour la sécurité des patients ou pour contrôler leurs comportements.”

Néanmoins, les auteurs indiquent qu’en ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2008-01-25 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: Blackwell Publishing Ltd. - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source

Mots clés: Restrictions selectives reduction medicaments diminueraient chutes maisons repos etude s’etendant4ans


Publicité

En savoir plus

Falls and fall risk among nursing home residents. Fonad et al. Journal of Clinical Nursing. 17, 126-134. January 2008.