Publicité
Accueil > Actualité médicale > Allergie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-01-25
Actualité médicale

Tags: etude -  explique -  reactions -  allergiques -  declenchee - 
Une étude explique comment les réactions allergiques sont déclenchée  - Actualité médicale
Une étude explique comment les réactions allergiques sont déclenchée

Les conclusions indiquent que les canaux calciques sont des régulateurs essentiels à l’activation des mastocytes.

Publicité

BOSTON – En démontrant qu’un groupe de canaux calciques ioniques jouent un rôle crucial dans le déclenchement de réactions inflammatoires, non seulement les chercheurs du Beth Israel Deaconess Medical Center (BIDMC) ont résolu un mystère moléculaire ancien concernant le déclenchement de l’asthme et de symptômes allergiques, mais ont également fait une découverte fondamentale sur le fonctionnement des mastocytes. Leurs conclusions seront publiées dans l’édition de janvier 2008 de Nature Immunology.

Selon l’auteur principal de l’étude, Monika Vig, docteur en médecine, chercheur au Department of Pathology à BIDMC et professeur de Médecine à Harvard Medical School, un groupe de cellules immunitaires présentes dans les tissus à travers le corps, les mastocytes, furent jadis exclusivement connues pour leur rôle dans les réactions allergiques. “Les mastocytes stockent les cytokines et autres composés inflammatoires [y compris l’histamine et l’héparine] dans des sacs appelés granules,” expliqua-t-elle. “Quand les mastocytes rencontrent un allergène, – le pollen, par exemple – ils se ‘dégranulent,’ libérant leur contenu et déclenchant des réactions allergiques.”

Toutefois, ajouta-t-elle, pendant les quelques dernières années, les scientifiques ont découvert plusieurs autres rôles des mastocytes, indiquant que ces dernières représentent la clé d’une variété de processus biologiques et sont impliquées dans des maladies allant de la sclérose en plaques et de l’arthrite rhumatoïde au cancer et à l’athérosclérose.

Afin que les mastocytes fonctionnent, elles requièrent un signal biologique – plus spécifiquement, le calcium. Le Calcium rentre et sort des cellules par le biais de canaux ioniques appelés flux CRAC (calcium-release-activated calcium). L’année dernière, plusieurs groups de recherche, y compris celui de Vig, identifièrent le CRACM1 comme étant le gène exact codant pour ce canal calcique.

“Avec l’identification de ce gène pendant longtemps indéfinissable, nous réussîmes à créer une souris knockout auquel manquait le CRACM1, et [tel que prédit] ces animaux s’avérèrent résistants à de nombreux ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2008-01-25 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: Beth Israel Deaconess Medical Center - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source

Mots clés: etude explique reactions allergiques declenchee


Publicité

En savoir plus

This study was funded by grants from the National Institutes of Health, the Irvington Institute and the intramural program of the National Institutes of Health, National Institute of Environmental Health Sciences.
In addition to Vig and Kinet, study coauthors include BIDMC investigators James Billingsley, Huiyun Wang and Marie-Helene Jouvin; Wayne DeHaven, Gary Bird and James Putney of the National Institute of Environmental Health Sciences; and Patricia Rao and Amy Hutchings of Synta Pharmaceuticals, Lexington, Mass.

Beth Israel Deaconess Medical Center is a patient care, teaching and research affiliate of Harvard Medical School and consistently ranks in the top four in National Institutes of Health funding among independent hospitals nationwide. BIDMC is clinically affiliated with the Joslin Diabetes Center and is a research partner of the Dana-Farber/Harvard Cancer Center. BIDMC is the official hospital of the Boston Red Sox. For more information, visit www.bidmc.harvard.edu.