Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cardiologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-01-28
Actualité médicale

Tags: chercheurs -  universite -  Minnesota -  cree -  coeur -  pulsant -  laboratoire - 
Les chercheurs de l’université du Minnesota créé un cœur pulsant en laboratoire - Actualité médicale
Les chercheurs de l’université du Minnesota créé un cœur pulsant en laboratoire

La méthode pourrait révolutionner les connaissances concernant le développement du coeur et d'autres tissus d'organes.

Publicité

MINNEAPOLIS / ST. PAUL – Des chercheurs de l’Université du Minnesota ont créé en laboratoire un coeur capable de battre.

En utilisant une procédure intitulée décellularisation intégrale de l’organe, les chercheurs du Center for Cardiovascular Repair de l’Université du Minnesota ont fait croître un tissu cardiaque fonctionnel en prélevant des cœurs de rats et de porcs morts, et en les réensemençant avec une préparation de cellules vivantes. Les travaux ont été publiés en ligne dans l’édition du 13 Janvier de la revue Nature Medicine.

« L’idée serait de développer des vaisseaux sanguins ou des organes entiers transplantables issus de vos propres cellules » indique Doris Taylor, Ph.D., directeur du Center for Cardiovascular Repair, Medtronic Bakken professeur de médecine et de physiologie, et l’auteur principal de ces travaux.

Près de 5 millions de personnes vivent avec une insuffisance cardiaque, et environ 550 000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année aux Etats-Unis. On estime qu'approximativement 50 000 patients américains décèdent chaque année faute de donneurs.
Alors que des avancés ont été réalisées pour la génération de tissue cardiaque en laboratoire, créé une structure cardiaque tridimensionnelle qui mimique l’architecture et la complexité du cœur a toujours été un objectif inatteignable, indique Taylor.
Il semble que la décellularisation pourrait être une solution – pour créer un coeur bio-artificiel en utilisant essentiellement la plateforme fournie par la nature ajoute-t-elle.

La décellularisation est un procédé par lequel toutes les cellules d’un organe sont dissociées du tissu original – dans ce cas le coeur de cadavres d’animaux - en laissant uniquement intacte la matrice extracellulaire représentant la structure se trouvant entre les cellules.

Après avoir éliminer avec succès toutes les cellules des coeurs de rat et de porcs, les chercheurs ont injectés un mélange composé de cellules progénitrices issues de coeur d'embryon ou de nouveaux-nés de rat, puis ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2008-01-28 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: University of Minnesota - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source

Mots clés: chercheurs universite Minnesota cree coeur pulsant laboratoire


Publicité

En savoir plus

Researchers of the Center for Cardiovascular Repair team were assisted in their study by researchers from the University of Minnesota Department of Biomedical Engineering, who helped analyze data.

The study was funded by the Medtronic Foundation Endowment and a faculty research development grant from the University of Minnesota Academic Health Center.