Publicité
Accueil > Revue de presse > M’s Science Corporation
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2008-01-31
Revue de presse

Tags: M’s Science Corporation -  accident cerebrovasculaire - 
M’s Science Corporation a initié la Phase 2 de l’étude européenne du rétablissement après accident cérébrovasculaire  - Revue de presse
M’s Science Corporation a initié la Phase 2 de l’étude européenne du rétablissement après accident cérébrovasculaire

KOBE, Japon--M’s Science Corporation (MSC), une firme de découverte et de mise au point au stade clinique a annoncé aujourd’hui avoir initié une étude de Phase 2 en Europe de son produit principal SA4503 pour le traitement des accidents cérébrovasculaires. Plus tôt cette année, MSC avait annoncé avoir initié l’essai de Phase 2 de SA4503 pour le traitement de la dépression grave.

Publicité

Ce dernier essai de Phase 2 est une étude internationale, multicentrique, en double aveugle et contrôlée par placebo de SA4503 administré à des patients ayant subi un accident cérébrovasculaire ; il prévoit l’enrôlement d’environ 60 patients. L’objectif principal de l’étude est l’évaluation de l’innocuité de SA4503 dans cette population de patients.

SA4503 est un agoniste puissant et sélectif des récepteurs sigma-1. L’activation de ce récepteur est associée à la facilitation du rétablissement dans les modèles expérimentaux des accidents cérébrovasculaires. SA4503 induit la régénération nerveuse et facilite la reprise des tissus endommagés par le stress ou les blessures induites par ischémie. Grâce à ce nouveau mécanisme, le traitement peut être initié jusqu’à 60 heures après l’accident cérébrovasculaire, ce qui donne aux patients une fenêtre de temps beaucoup plus large que dans le cas du traitement thrombotique qui doit être appliqué dans les 3 heures qui suivent l’accident cérébrovasculaire, ce qui limite l’application de cette thérapie à moins de 10% de tous les patients ayant subi un accident cérébrovasculaire. Le SA4503 se présente donc comme un produit qui peut combler un besoin médical significatif, à savoir une thérapie efficace contre les accidents cérébrovasculaires qui alloue une plus grande fenêtre de temps à l’initiation du traitement. Par conséquent, une plus grande proportion d’accidentés cérébrovasculaires peut éventuellement bénéficier d’une thérapie contenant SA4503.

« Le rôle du récepteur sigma-1, à savoir faciliter le rétablissement après un accident cérébrovasculaire, fut découvert par une approche génomique fonctionnelle. SA4503 est l’une des premières thérapies agissant sur le système nerveux central à être issue de l’application de cette technologie innovatrice, » commente le Docteur Roman Urfer, vice-président directeur du Développement International.

« Les accidents cérébrovasculaires posent des défis thérapeutiques significatifs. Fort de son mécanisme unique et inexploité, SA4503 a le potentiel d’attaquer le problème des limitations ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2008-01-31 par M’s Science Corporation
Source: Business wire


Publicité

En savoir plus

À propos de M’s Science Corporation

M’s Science (MSC) est une firme bio pharmaceutique non cotée qui se voue à la découverte et à la mise au point de traitements des troubles du système nerveux central (SNC) et du cancer. MSC développe actuellement deux produits au stade clinique, les SA4503 et HF10.

SA4503 est un agoniste puissant et sélectif des récepteurs sigma-1. MSC concentrera initialement son développement clinique de SA4503 sur le traitement de la dépression grave et sur la facilitation du rétablissement suite à un accident cérébrovasculaire.

HF10 est un isolat naturel du virus de l’herpès simplex qui possède une forte capacité de tuer les tumeurs. MSC développe initialement le HF10 pour le traitement du cancer de la tête et du cou et entend étendre son application aux autres cancers.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.




M’s Science Corporation: Sur le même thème...