Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cardiologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-02-04
Actualité médicale

Tags: depression -  anxiete -  peuvent -  doubler -  chances -  maladies -  cardiaques - 
La dépression et l’anxiété peuvent doubler les chances des maladies cardiaques - Actualité médicale
La dépression et l’anxiété peuvent doubler les chances des maladies cardiaques

Les résultats des études publiés dans le Numéro de janvier des Archives of General Psychiatry.

Publicité

Montréal – Les affaires du cerveau peuvent affecter celles du cœur. Une nouvelle étude menée par les chercheurs de l’Université de McGill et l’Université de Montréal révèle qu’une anxiété considérable et/ou dépression, peut doubler les risques de maladies artérielles coronaires répétés chez les patients. C’est l’une des premières études qui focalise sur les patients ayant des maladies coronaires et artérielles stables – et non ceux qui ont été hospitalisés pour des crises cardiaques.

“Nous avons trouvé qu’une dépression et un désordre général sont plus communs chez les patients cardiaques que chez la communauté des gens,” affirme le principal chercheur Nancy Frasure-Smith, un professeur au McGill’s Department of Psychiatry et un chercheur au Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM) et Montreal Hert Institute. “En moyenne, les patients cardiaques ne présentant pas de tels désordres ont eu 13 pourcent de chance de subir à nouveau une crise cardiaque en deux ans, en comparaison avec 26 pourcent de ceux souffrant soit d’une dépression principale soit d’une grande anxiété”
Dr. Frasure-Smith a été co-auteur de l’étude publié dans le numéro de janvier de Archives of General Psychiatry avec François Lespérance; il est aussi professeur de psychiatrie à l’Université de Montréal et chef de CHUM’s Department of Psychiatry. “C’est la première étude qui révèle que l’anxiété et la dépression peuvent avoir un fort impact sur les personnes ayant des maladies artérielles coronaires stables” dit Lespérance.

L’équipe de recherche a interviewé 804 personnes, des patients souffrant de maladies coronaires artérielles stables qui sont toujours surveillés par un médecin, mais qui ont quitté l’hôpital avant deux mois. Frasure-Smith et Lespérance ont trouvé que 27 pourcent des sujets interviewés avaient subi une dépression et 41 pourcent avaient présenté des signes d’anxiété. Un désordre dépressif majeure a été diagnostiqué chez environ 7 pourcent de patients alors qu’environ ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2008-02-04 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: Archives of General Psychiatry - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source

Mots clés: depression anxiete peuvent doubler chances maladies cardiaques


Publicité

En savoir plus