Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-02-04
Actualité médicale

Tags: virus -  lie -  cancer -  mortel -  peau - 
Découverte d’un virus lié au cancer mortel de la peau - Actualité médicale
Découverte d’un virus lié au cancer mortel de la peau

La nouvelle technique du séquençage utilisée à l’University of Pittsburgh Cancer Institute révèle l’existence d’un nouveau virus cancéreux; selon le journal Science.

Publicité

PITTSBURGH – Une nouvelle stratégie pour détecter les virus humains, décrite cette semaine dans le journal Science, par une équipe de conjoints ayant trouvé la cause du sarcome de Kaposi, a révélé l’existence d’un virus, inconnu auparavant, fortement associé à un cancer de peau rare mais mortel, appelé : Merkel cell carcinoma. Sur le papier, les chercheurs de l’University of Pittsburgh Cancer Institute (UPCI), Huichen Feng, docteur en médecine, Masahiro Shuda, docteur en médecine, Yuan Chang, docteur, et Patrick Moore, docteur, M.P.H., expliquent l’effort fourni tout au long d’une décennie pour capter la technologie du séquençage afin d’identifier le virus, qu’ils appellent Merkel cell polyomavirus (MCV). Alors que l’équipe de chercheurs insiste sur le fait que leurs travaux n’ont pas prouvé que le MCV serait la cause du Merkel cell carcinoma, si les conclusions sont confirmées, elles mèneront à de nouvelles options de prévention et de traitements du cancer.

“C’est le premier polyomavirus qui s’avère être étroitement lié à un type particulier de tumeur humaine,” déclare Dr. Moore, professeur de microbiologie et de génétique moléculaire à l’University of Pittsburgh School of Medicine et chef du programme de virologie moléculaire au UPCI. “Bien que les polyomavirus aient été étudiés en liaison avec le développement du cancer durant des années, le poids de la preuve scientifique s’est appuyée sur l’hypothèse selon laquelle les virus ne causent pas de cancers humains.”

Polyomaviruses est un groupe de virus, prouvés comme cause de cancers chez les animaux pendant plus de 50 ans. Néanmoins, Dr. Moore note la nécessité d’entreprendre des recherches plus poussées en vue de déterminer le rôle du MCV dans le développement du cancer humain.

Un cancer rare mais extrêmement agressif qui se répand rapidement dans les autres tissues et organs, le Merkel cell carcinoma (MCC) se développe des ...

Page suivante (2 / 5)

Article écrit le 2008-02-04 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: University of Pittsburgh Schools of the Health Sciences - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source

Mots clés: virus lie cancer mortel peau


Publicité

En savoir plus