Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-02-04
Actualité médicale

Tags: fonction -  gene -  cancer -  colon - 
Découverte d’une nouvelle fonction pour un gène du cancer du côlon  - Actualité médicale
Découverte d’une nouvelle fonction pour un gène du cancer du côlon

La recherche de Dartmouth Medical School révèle un nouveau rôle pour le gène gardien APC.

Publicité

Hanover, NH – Les généticiens de Dartmouth Medical School ont découvert un rôle attaquant pour un gardien du génome connu dans un but de freiner le cancer du côlon. Des défauts dans un gène dénommé adenomatous polyposis coli (APC), qui normalement bloque la croissance excessive des cellules, s’avèrent être déclencheurs du développement de la plupart des cancers colorectaux.

Néanmoins, les chercheurs ont découvert que le gène supprimant la tumeur possède également une deuxième fonction, à l’instar d’une pédale de gaz accélérant les signaux entre les cellules. Cette nouvelle dualité est rapportée dans l’édition du 18 janvier de Science par une équipe dirigée par Dr. Yashi Ahmed, professeur-assistant de génétique au DMS.

“Le cancer du côlon est la deuxième cause de mortalité due au cancer aux Etats-Unis,” précise Ahmed. “Le fait de comprendre le rôle normal du gène APC et ce que deviendraient les cellules ayant perdu le gène, nous aiderait à identifier les cibles thérapeutiques pour l’action du médicament contre cette fréquente forme de cancer.”

Le gène APC fut tout d’abord identifié parmi les familles présentant une prédisposition héréditaire pour le développement du cancer du côlon. Les membres de la famille sont nés , avec une erreur dans l’une des deux copies de leur gène APC, mais ils sont en bonne santé tant que l’autre copie fonctionnent normalement. Toutefois, plusieurs cellules de leur côlon développent un deuxième gène défectif. Par conséquent, pendant leur adolescences et dans leurs vingtaines, ces individus présente des centaines de milliers de croissances du côlon --appelées polypes—dont une partie évolue invariablement vers le cancer, ainsi leur côlon est généralement éliminé lorsqu’ils sont dans leurs vingtaines.

Cependant, ces types de polypes étroitement liés au cancer ne se limitent pas au cancer du côlon héréditaire. A l’âge de 60 ans, selon Ahmed, ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2008-02-04 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: Dartmouth Medical School - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source

Mots clés: fonction gene cancer colon


Publicité

En savoir plus

Co-authors, all from Ahmed’s laboratory team, are: Carter M. Takacs, Jason R. Baird, Edward G. Hughes, Sierra S. Kent, Hassina Benchabane and Raehum Paik.