Publicité
Accueil > Actualité médicale > Maladies immunitaires
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2008-02-08
Actualité médicale

Tags: traitement -  cible -  maladies -  auto-immunes - 
Un pas important vers un traitement plus ciblé des maladies auto-immunes? - Actualité médicale
Un pas important vers un traitement plus ciblé des maladies auto-immunes?

De plus en plus de personnes dans la société occidentale souffrent de maladies auto-immunes. Découvrir la cause de ces inflammations chroniques représente le premier pas important dans la recherche des remèdes ciblés. Des chercheurs de VIB lies à Ghent University et la Katholieke Universiteit Leuven ont joint leurs forces et élucidé la fonction de la MALT1, un acteur clé du contrôle des réactions inflammatoires. Ils sont les premiers à révéler que la MALT1 est capable de découper la protéine A20, qui inhibe l’inflammation. Les scientifiques espèrent qu’en neutralisant la MALT1, ils parviendront à rétablir la capacité naturelle du corps à inhiber l’inflammation et, ainsi, fournir une alternative aux traitements qui mettent le système immunitaire à l’épreuve. Ceci représenterait une amélioration considérable par rapport aux remèdes actuels. La recherche sera publiée dans la revue d’autorité Nature Immunology.

Publicité

Violentes et incontrôlables ?

Les inflammations sont des réactions protectives normales contre les infections – Elles surviennent afin de contribuer à éliminer les organismes pathogéniques de nos corps. Cette réaction immunitaire est très précise et n’est possible qu’après une cascade complexe de signaux. Parfois quelque chose va mal dans cette chaine de réactions, et le processus d’inflammation devient incontrôlable ou déclenche même des réactions immunitaires indésirables contre les propres substances du corps. Ceci peut mener à des maladies auto-immunes telles que le rhumatisme, la maladie de Crohn, la psoriasis, la sclérose en plaque et, dans certains cas, le cancer. Le ralentissement du système immunitaire en fuite est le remède le plus évident pour ces types de maladies. Mais le défi principal est de mener cette tache à bien de manière à ce que le système immunitaire continuât de jouer son rôle protecteur. Ceci requiert une compréhension approfondie du processus tout entier.

Des protéines ayant une fonction cruciale

La protéine MALT1 est connue depuis longtemps déjà pour jouer un rôle important dans l’inhibition des reaction inflammatoires. Voila pourquoi les chercheurs de VIB, Beatrice Coornaert (UGent), Rudi Beyaert (UGent), Thijs Baens (K.U.Leuven) et Peter Marynen (K.U.Leuven) décidèrent de découvrir quel est exactement son rôle. Ils ont réussi actuellement à démontrer que la MALT1 découpe la protéine A20 en morceaux. Ils sont en fait les premiers à découvrir que la MALT1 est une protéase (une protéine qui découpe d’autres protéines) et que l’A20 est la protéine en question. En temps normal, l’A20 inhibe les réactions inflammatoires; et, en découpant l’A20, la MALT1 neutralise cette inhibition, permettant à l’inflammation de progresser librement. Donc, les deux protéines jouent des rôles très importants dans le réglage de l’intensité des réactions inflammatoires.

Perspectives pour de nouveaux traitements

À travers leur recherche, ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2008-02-08 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: VIB (the Flanders Institute for Biotechnology) - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source

Mots clés: traitement cible maladies auto-immunes


Publicité

En savoir plus