Publicité
Accueil > Actualité médicale > Appareil digestif
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-02-11
Actualité médicale

Tags: etude -  examine -  endoprotheses -  plastique -  auto-expansives -  traitement -  conditions -  oesophagiques -  benignes - 
Une étude examine les endoprothèses en plastique auto-expansives dans le traitement des conditions œsophagiques bénignes - Actualité médicale
Une étude examine les endoprothèses en plastique auto-expansives dans le traitement des conditions œsophagiques bénignes

OAK BROOK, Ill. – Les chercheurs de la Mayo Clinic à Rochester, Minnesota, ont examiné récemment l’utilisation des endoprothèses en plastique auto-expansives (EPAE) dans le traitement des maladies œsophagiques bénignes et observèrent que l’utilisation des EPAE aboutit à une migration fréquente des endoprothèses et à très peu de cas d’amélioration sur le long terme. Ils conclurent que des recherches supplémentaires identifieront certainement les populations optimales de patients et guideront les futures recommandations pour l’utilisation des EPAE. L’étude est publiée dans l’édition de Janvier de Gastrointestinal Endoscopy, le mensuel scientifique à comite de lecture de l’American Society for Gastrointestinal Endoscopy.

Publicité

Les lésions œsophagiques bénignes telles que les sténoses, les perforations et la fistule ont un impact considérable sur le bien-être du patient et sont associées aux complications de la malnutrition, de la douleur, de l’aspiration, du déclin de la respiration, et de la mort. Autrefois, la majorité des sténoses œsophagiques bénignes réfractaires étaient causées par des irritations peptiques chroniques; toutefois, avec le traitement agressif des maladies de reflux, les causes non-peptiques sont actuellement prédominantes. L’introduction d’une endoprothèse vasculaire dans l’œsophage est une intervention peu invasive qui est utilisée comme traitement pour l’expansion des sténoses et la fermeture des perforations et des fistules.

Les endoprothèses en plastique auto-expansives (EPAE) représentent la norme endoscopique actuelle destinées à palier la dysphagie résultant de la sténose œsophagique maligne. Les EPAE ont également été utilisées, avec un succès variable, dans le traitement des sténoses bénignes.

Les endoprothèses en plastique auto-expansives ont été proposées pour le traitement des lésions œsophagiques bénignes vu leur avantage sur les endoprothèses métalliques, dont leur coût réduit, la facilité de placement et de retirement, ainsi qu’une réaction limitée des tissus locaux alors que l’atténuation de la dysphagie est toujours en cours. Des critiques précédentes sur la performance des EPAP avec un nombre limité de patients a révélé de bon résultats et la résolution des sténoses et fistules bénignes, avec peu de contre-effets.

“Dans notre etude sur les endoprotheses en plastique auto-expansives, la migration surveint chez plus de 60% des patients et des endoprotheses introduites,” indiqua l’auteur principal de l’étude, Docteur Todd Baron, FASGE, Mayo Clinic, Rochester. “Les taux de migration des endoprothèses n’étaient pas influencés par la dilatation lors du placement de l’endoprothèse ou par la taille de cette dernière. Bien que l’introduction de l’endoprothèse résolve initialement les symptômes du patient, la résolution sur le long terme ...

Page suivante (2 / 4)

Article écrit le 2008-02-11 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: American Society for Gastrointestinal Endoscopy - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source


Publicité

En savoir plus