Publicité
Accueil > Actualité médicale > Hématologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-02-11
Actualité médicale

Tags: pollution -  environnementale -  diabete - 
Lien entre la pollution environnementale et le diabète  - Actualité médicale
Lien entre la pollution environnementale et le diabète

Les scientifiques appellent à plus de recherches dans les régions négligées.

Publicité

Les scientifiques de Cambridge recommandent des recherches supplémentaires sur les quelques liens connus entre la pollution environnementale et le diabète de type 2.

Dans l’édition la plus récente de Lancet, Drs. Oliver Jones et Julian Griffin insistent sur le besoin de chercher le lien possible entre les polluants organiques persistants (POPs, groupe incluant plusieurs pesticides) et la résistance à l’insuline, qui pourrait aboutir à l’apparition du diabète chez les adultes.

Dans leur commentaire, Dr Jones et Dr. Griffin citent des recherchent à comite de lecture dont celle du Dr D Lee, et al, qui démontrent un lien étroit entre les niveaux de POPs dans le sang, en particulier les composés organochlorés, et le risque de diabète de type 2.

“Bien sur, corrélation n’implique pas automatiquement causalité,” estima Dr. Jones. “Mais s’il existe vraiment un lien, les implications sanitaires seraient énormes. Actuellement, nous disposons de très peu d’informations. Les recherches portant sur l’apparition du diabète chez les adultes dirigent leur attention vers la génétique et l’obésité; il n’y a eu presque aucune considération pour l’influence possible des facteurs environnementaux tels que la pollution.”

Il est intéressant de noter que, dans l’étude de Lee, l’association entre l’obésité et le diabète était absente chez les personnes ayant de basses concentrations de POPs dans le sang. En d’autres termes, les individus encouraient plus le risque d’être atteint du diabète s’ils étaient minces et avaient de hauts niveaux de POPs dans le sang que s’ils étaient obeses et n’en avaient qu’une basse concentration.

Dr Jones indiqua: “À mon avis, la recherche devrait d’abord tester l’hypothèse que l’exposition aux POPs puisse causer le diabète, peut être par le biais de cellules ou de tissus de culture, de manière à ce que nous soyons surs si cela peut vraiment survenir. En supposant ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2008-02-11 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: University of Cambridge - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source

Mots clés: pollution environnementale diabete


Publicité

En savoir plus

The article ‘Environmental pollution and diabetes: A neglected relationship' will appear in the 25 January 2008 edition of the Lancet.