Publicité
Accueil > Actualité médicale > Radiologie et Imagerie médicale
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-02-12
Actualité médicale

Tags: therapie -  traite -  efficacement -  thrombose -  veineuse -  grave - 
Une nouvelle thérapie traite efficacement la thrombose veineuse grave - Actualité médicale
Une nouvelle thérapie traite efficacement la thrombose veineuse grave

OAK BROOK, Ill. – Selon une étude pilote parue dans l’édition de février de Radiology, un nouveau traitement destiné aux caillots de sang dans les jambes s’est avéré sûr et efficace. L’étude découvrit que le fait d’injecter ou “d’attacher” le caillot à l’aide d’un agent thrombolytique liant par voie de fibres, traite de manière efficace la thrombose veineuse (DVT) et réduit le risque de récurrence subséquente ou de saignement.

Publicité

“Ce traitement est capable d’éliminer les caillots de sang rapidement et sûrement, rétablissant le flot sanguin dans les veines de la jambe inferieure, et les résultats sont durables,” explique l’auteur principal, docteur Richard Chang, chef de la section de radiologie d’intervention du Department of Radiology, Clinical Center, National Institutes of Health (NIH), Bethesda, Md.

La DVT est un problème de santé sérieux et commun au cours duquel un caillot de sang, ou thrombus, se forme dans les veines profondes, en particulier au bas des jambes ou des cuisses. Des complications surviennent lorsque le caillot se rompe et voyage jusqu’aux poumons, aboutissant à une embolie pulmonaire, maladie potentiellement fatale.

La plupart des patients souffrant de DVT ne sont traités qu’à l’aide d’anticoagulants (diluants de sang) et de chaussettes de compression. Néanmoins, les études révélèrent qu’un tiers de ces patients souffriront d’un syndrome post-thrombotique, caractérisé par la douleur, les inflammations, ou, dans les cas les plus sévères, par un changement de la couleur de la peau ou par une ulcération cutanée. Un autre tiers de patients seront susceptibles de développer un autre caillot ou une embolie pulmonaire dans les 5 ans suivant la DVT initiale.

Les traitements par thérapie thrombolytique (dissolution du caillot) protègeraient potentiellement de ces sortes de développements, mais posent un risque de saignement. Par conséquent, Dr. Chang et ses collègues cherchèrent à développer un traitement thrombolytique abordable, efficace et sûr pour la DVT.

20 patients atteints de DVT aigue furent traités en attachant les caillots du thrombus à l’aide d’un agent de dissolution appelé alteplase et une anticoagulation systémique entière. L’alteplase se lie au caillot, l’opération ne nécessite donc pas une infusion constante de médicaments, tel qu’est le cas de certaines thérapies thrombolytiques. Avec ce traitement, apes avoir attaché un segment de veine à l’aide d’alteplase, ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2008-02-12 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: Radiological Society of North America - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source

Mots clés: therapie traite efficacement thrombose veineuse grave


Publicité

En savoir plus

“Deep Vein Thrombosis of the Lower Extremity: Direct Intraclot Injection of Alteplase Once Daily with Systemic Anticoagulation—Results of a Pilot Study.” Collaborating with Drs. Chang and Horne were Clara C. Chen, M.D., Anthony Kam, M.D., Ph.D., Edie Mao, M.B., and Thomas H. Shawker, M.D.

This study was funded by the National Institutes of Health.