Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-02-18
Actualité médicale

Tags: Cancer -  prostate -  surveillance -  attentive -  vaccination - 
Cancer de la prostate : une surveillance attentive ou la vaccination ? - Actualité médicale
Cancer de la prostate : une surveillance attentive ou la vaccination ?

Des chercheurs ont développé un candidat vaccin efficace permettant de prévenir le développement du cancer de la prostate.

Publicité

PHILADELPHIA – Les chercheurs de l’University of Southern California ont développé un vaccin contre le cancer de la prostate, capable de prévenir le développement du cancer chez 90% des jeunes souris génétiquement prédisposées à développer la maladie. Dans l’édition du 1er Février de la revue Cancer Research, ils suggèrent que la même stratégie pourrait fonctionner chez les hommes dont le taux de PSA (antigène prostatique spécifique), un marqueur de diagnostic pour le cancer de la prostate, augmente.

« En vaccinant tôt, nous avons donné à ces souris une protection à vie contre la maladie qu’elles étaient destinées à développer, » indique W. Martin Kast, Ph.D., le principal chercheur de cette étude, professeur de Molecular Microbiology & Immunology and Obstetrics & Gynecology au Norris Comprehensive Cancer Center. « Cela n'a jamais été fait auparavant et nous pourrions, grâce à de futures recherches, faire évoluer positivement la gestion du cancer de la prostate chez l’homme. »
Aujourd’hui, on recommande aux hommes présentant des taux croissants de PSA, sans aucun autre signe de cancer, d’effectuer une surveillance attentive – pas de traitement jusqu’à l’apparition des signes de cancer, indique Kast. « Mais si au lieu d’effectuer une surveillance attentive on vaccinait, cela pourrait modifier l'évolution de la maladie. »

Les résultats de l’étude présentent également une nouvelle méthode d’utilisation des vaccins thérapeutiques dirigés contre le cancer de la prostate, indique Kast. Les vaccins actuellement testés sont conçus pour traiter les hommes dont le cancer est avancé, et ne répond pas aux thérapies, et il en résulte un bénéfice clinique limité, ajoute-t-il. Cette nouvelle approche cible l’état précancéreux avec pour objectif de prévenir le développement du cancer, indique-t-il.

Le vaccin préventif de l’équipe de Kast est conçu pour diriger la réponse immunitaire contre l’antigène des cellules souches de la prostate (PSCA), la protéine ciblée par plusieurs vaccins thérapeutiques en ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2008-02-18 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: American Association for Cancer Research - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source

Mots clés: Cancer prostate surveillance attentive vaccination


Publicité

En savoir plus

The study was funded by a pre-doctoral training grant from the National Institutes of Health and a grant from the Margaret E. Early Medical Research Trust. Co-authors include researchers from the University of Southern California as well as from AlphaVax, inc., of Research Triangle Park, North Carolina.