Publicité
Accueil > Actualité médicale > EXPLORATIONS
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-02-22
Actualité médicale

Tags: critique -  informations -  ligne -  cancer -  sein -  encourage -  scepticisme -  sain -  consommateurs - 
La critique des informations en ligne sur le cancer du sein encourage un scepticisme « sain » chez les consommateurs  - Actualité médicale
La critique des informations en ligne sur le cancer du sein encourage un scepticisme « sain » chez les consommateurs

Les critères de qualité ne déterminent pas l’exactitude des sites web.

Publicité

HOUSTON – Dans le cadre d’une large analyse des sites web dédiés à la propagation des informations sur le cancer du sein, les chercheurs de deux institutions de l’University of Texas à Houston ont déterminé que, bien que la plupart des données sur le cancer du sein parues en ligne soient exactes, 1 page web sur 20 concernant le cancer du sein comprend de fausses informations et les sites de médecine complémentaire ou alternative sont 15 fois plus susceptibles de contenir des informations inexactes ou trompeuses sur la santé.

Publiée dans l’édition du 15 mars de Cancer et parue en ligne aujourd’hui, l’étude fut menée au M.D Anderson Cancer Center de l’University of Texas en collaboration avec des chercheurs de The University of Texas School of Health Information Sciences à Houston (SHIS) et appartient à une série d’étude visant à déterminer si les outils actuels d’évaluation de la qualité peuvent identifier les informations sur le cancer du sein inexactes ou imprécises disponibles en ligne.

Le Pew Internet and American Life Project estime qu’un nombre plus grand de patients s’enquièrent d’informations de santé en ligne au lieu de consulter un médecin.

Selon Docteur Funda Meric-Bernstam, professeur assistant de chirurgie à M. D. Anderson, plusieurs de ses patients ont surfé sur internet pour acquérir des informations et s’y connaisse très bien en matière de cancer du sein, même avant leur première consultation.

"C’est souvent un avantage. Par exemple, j’ai des patients, auxquels furent recommandées des mastectomies, et qui n’étaient pas en fait candidats de cette opération. Ils découvrent en fait cela tous seuls en surfant sur le web et en cherchant les chirurgiens capable d’effectuer la chirurgie," indiqua Meric-Bernstam, auteur principal et par correspondance de l’étude. "Par opposition, il existe parfois des patients qui ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2008-02-22 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: University of Texas M. D. Anderson Cancer Center - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source

Mots clés: critique informations ligne cancer sein encourage scepticisme sain consommateurs


Publicité

En savoir plus

In addition to Meric-Bernstam and Bernstam, other authors on the collaborative study include: Muhammad, F. Walji, Ph.D., Smitha Sagaram, Deepak Sagaram and Craig Johnson, Ph.D., all from The University of Texas School of Health Information Sciences at Houston. The study was supported by grants from the Robert Wood Johnson Foundation, National Library of Medicine, National Center for Research Resources and a training fellowship from the W. M. Keck Center for Interdisciplinary Biosciences Training.