Publicité
Accueil > Actualité médicale > Nutrition
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-02-25
Actualité médicale

Tags: etude -  confirme -  edulcorants -  basses-calories -  aident -  controle -  poids - 
Une étude confirme que les édulcorants à basses-calories aident dans le contrôle du poids  - Actualité médicale
Une étude confirme que les édulcorants à basses-calories aident dans le contrôle du poids

Les édulcorants à basses-calories seraient une des pièces menant à la solution du puzzle de l’obésité.

Publicité

Une critique récente des publications scientifiques conclut que les édulcorants à basses-calories (ou sans calories) pourraient contribuer à résoudre le problème de l’obésité. Bien qu’ils ne soient pas des ingrédients miracles, les édulcorants à basses-calories présents dans les boissons et les aliments aideraient les gens à réduire leur consommation de calories (énergie). “Les édulcorants à basses-calories réduisent l’énergie de la plupart des boissons à zéro et diminuent la densité d’énergie de plusieurs aliments,” expliqua le co-auteur de l’étude, Dr. Adam Drewnowski, Directeur, Center for Public Health Nutrition à l’University of Washington. “Toutes les directives de régimes alimentaires ces jours-ci incitent à faire de l’exercice, à s’hydrater et à consommer des aliments contenant peu de calories mais volumineux.”

L’étude de Bellisle et de Drewnowski, publiée dans l’European Journal of Clinical Nutrition, évalua une variété d’études épidémiologiques, cliniques et de laboratoire sur les édulcorants à basses-calories, la densité d’énergie et la satiété. Leurs conclusions, basées sur une large étude concernant les êtres humains, contredisent complètement une nouvelle étude portant sur 27 rats Sprague-Dawley mangeant du yaourt, parue dans l’édition de février de Behavioral Neuroscience.

L’étude de février intitulée, “Le Rôle du Goût Sucré: Les Relations Caloriques Predictives dans la Regulation de l’Energie par les Rats,” indique l’existence d’un lien entre les édulcorants à basses-calories et la prise de poids. En revanche, des études précédentes portant sur les êtres humains ont révélé que les édulcorants à basses-calories peuvent aider à contrôler le poids. “Tout ce qui est ancien redevient nouveau: des études similaires sur la séparation entre le goût sucré et les calories chez les êtres humains furent menées en 1989 – et ne donnèrent pas grand-chose,” nota Drewnowski. Certaines critiques sur l’étude émanant d’experts en nutrition:

- Des échantillons de tailles réduites. L’étude Clinique d’origine menée par by Rogers et ...

Page suivante (2 / 4)

Article écrit le 2008-02-25 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: Kellen Communications - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source

Mots clés: etude confirme edulcorants basses-calories aident controle poids


Publicité

En savoir plus

Bellisle, F. and Drewnowski, A. (2007). Intense sweeteners, energy intake and the control of body weight. European Journal of Clinical Nutrition. 61, 691-700. (Available at: http://www.nature.com/ejcn/journal/v61/n6/abs/1602649a.html)

Blackburn, G. L., et. al. The effect of aspartame as part of a multidisciplinary weight-control program on short- and long-term control of body weight. American Journal of Clinical Nutrition. 1997. Vol. 65. 409-418.

Drewnowski A. Intense sweeteners and energy density of foods: implications for weight control. European Journal of Clinical Nutrition 1999:53:757-763.

Rodearmel, S. (2007). Small Changes in Dietary Sugar and Physical Activity as an Approach to Preventing Excessive Weight Gain: The America on the Move Family Study. Pediatrics. 120, 4.

Sigman-Grant, M., and Hsieh, G. (2005) Reported use of reduced sugars foods and beverages reflect high quality diets. Journal of Food Science. 70(1), S42-S46.