Publicité
Accueil > Actualité médicale > Biologie clinique
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-02-26
Actualité médicale

Tags: scientifiques -  U-M -  developpent -  outil -  visant -  sonder -  role -  stress -  oxydatif -  vieillissement - 
Les scientifiques de l’U-M développent un outil visant à sonder le rôle du stress oxydatif dans le vieillissement  - Actualité médicale
Les scientifiques de l’U-M développent un outil visant à sonder le rôle du stress oxydatif dans le vieillissement

ANN ARBOR, Mich.--- L’oxygène, bien qu’essentiel à la vie humaine, peut se transformer en un produit chimique agressif extrêmement toxique pour les molécules importantes présentes dans nos cellules. Ce « stress oxydatif » est lié à plusieurs maladies, telles que la maladie d’Alzheimer, les cardiopathies et le cancer et a été tenu responsable du vieillissement.

Publicité

Dans un article paru en ligne le 14 février dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS), les chercheurs de l’University of Michigan menés par le professeur assistant Ursula Jakob, signalèrent une nouvelle méthode leur permettant d’observer comment le stress oxydatif affecte les blocks de construction majeurs des cellules, les protéines. La nouvelle technique, appelée OxICAT, rend possible de quantifier l’état d’oxydation de milliers de différentes protéines en une seule expérience.

Jakob fut intrigué par la découverte de plusieurs protéines n’étant pas endommagées de manière permanente par les espèces d’oxygènes réactives mais utilisent des acides aminés appelés cystéines afin de détecter le stress oxydatif.

"Dans mon laboratoire, nous avons travaillé pendant très longtemps sur les protéines qui utilisent la cystéine comme détecteur d’oxygène réactif," indiqua Jakob. "Grace à cette nouvelle technique, nous avons découvert des quantités de nouvelles protéines qui sont sensibles aux espèces d’oxygène réactives. Il est intéressant de noter que plusieurs protéines que nous identifiâmes sont importantes pour que les cellules survivent aux conditions de stress oxydatif." Jakob et son équipe utilisent actuellement cette technique puissante afin de rassembler des informations fondamentales sur le mécanisme moléculaire de la vieillesse et le rôle joué par le stress oxydatif dans ce processus.

"Vu le rôle proéminent que joue le stress oxydatif dans toutes ces maladies, nous voulons comprendre pourquoi certaines cellules et organismes peuvent surmonter les dangers du stress oxydatif, alors que d’autres en meurent," indiqua Lars Leichert, chercheur postdoctoral, membre au laboratoire de Jakob et auteur principal de l’étude. De telles informations mèneraient au développement de stratégies antioxydantes plus efficaces et puissantes.

Article écrit le 2008-02-26 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: University of Michigan - "EurekAlert!, a service of AAAS" - InformationHospitaliere.com Accéder à la source

Mots clés: scientifiques U-M developpent outil visant sonder role stress oxydatif vieillissement


Publicité

En savoir plus

The research team also included graduate student Florian Gehrke, research technician Harini Gudiseva, research scientist Tom Blackwell, postdoctoral research fellow Marianne Ilbert, research associate Angela Walker and senior research associate John Strahler. The researchers received funding from the National Institutes of Health, the Office of the Vice President for Research and the National Centre of Competence in Research.